Violences basées sur le genre: L’ONIDS recommande une forte alliance des acteurs du Centre-Est

L’Organisation pour de nouvelles initiatives en développement et santé (ONIDS) a organisé, sous la présidence du Directeur régional de la femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire (DR-FSNFAH), Roland Kyélem, le parrainage du Directeur régional des droits humains et de la promotion civique (DRDHPC), Eugède Magloire Koudougou et du directeur régional de la santé, Dr Souleymane Kaboré, un atelier régional de concertation pour une alliance forte contre les violences faites aux femmes et filles dans la région du Centre-Est, le 28 août 2020 à Tenkodogo.

Dans sa vision stratégique, l’Organisation pour de nouvelles initiatives en développement et santé (ONIDS) est engagée dans la promotion et la protection des droits socio-sanitaires des populations vulnérables par la sensibilisation, la veille, l’alerte et l’interpellation des pouvoirs publics. Par ses axes d’intervention, elle contribue au renforcement des capacités des communautés à revendiquer leurs droits; à l’amélioration de la protection juridique et à l’assistance des groupes vulnérables face aux Violences basées sur le genre (VBG). Depuis 2013, l’organisation met en œuvre dans sa zone d’intervention, des projets de lutte contre les grossesses non désirées et les avortements clandestins, contre la stigmatisation liée aux menstrues et un projet de prévention et de prise en charge des violences basées sur le genre. Selon les responsables de l’ONIDS, le contexte de la crise liée à la COVID-19 a entrainé également la réorganisation des interventions pour une intégration des activités de prévention et de diffusion des mesures de protection contre cette infection. Le projet de renforcement des capacités d’agir des femmes contre les violences, objet de cet atelier, vise à conscientiser les populations afin d’assurer le respect de l’intégrité et l’autonomie tant morale, psychologique et physique des personnes vulnérables notamment les filles et les femmes dans 20 villages des provinces du Boulgou et du Kourittenga. L’objectif du présent atelier entrant dans le cadre du projet, est de faire l’état des lieux des politiques et programmes de lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles dans la région et de réunir les acteurs de tout bord pour une synergie d’actions contre toutes les formes de VBG dans la région. Aussi, ce cadre de dialogue a permis à l’ONIDS: de rappeler aux participants les mesures de prévention et de protection contre la COVID-19; de solliciter l’adhésion des acteurs provinciaux et communaux pour la lutte contre les VBG en faisant d’eux des champions « Stop VBG » ; de recueillir des participants des éléments-clés de vigilance pour renforcer l’étude sur la situation des droits des filles et des femmes au Centre-Est en cours. La présidente du conseil d’administration de ONIDS, W. Cécile Thiombiano, a indiqué que cet atelier comme bien d’autres activités que réalisent les agents de santé à base communautaire dans les 20 villages, est une contribution de l’ONIDS pour réduire les inégalités de droits. Le directeur régional de la femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire du Centre-Est, Roland Kyélem, a souligné que ce cadre de dialogue permettra de mutualiser les efforts pour venir à bout de ces pratiques. Selon lui, l’exclusion sociale, les Mutilations génitales féminines (MGF), le mariage d’enfants et environ 200 cas de VBG enregistrés en 2019 au Centre-Est, sont les résultats du phénomène devenu criant. Le directeur régional des droits humains et de la promotion civique, Eugède Magloire Koudougou, quant à lui, a réaffirmé l’engagement de son ministère, de par sa politique sectorielle « justice et droits humains », à œuvrer avec tous pour garantir aux hommes et aux femmes, l’effectivité de leurs droits pour une nation pacifique et solidaire. Il a, par ailleurs, rassuré son engagement à accompagner l’ONIDS dans la promotion et la protection des droits socio-sanitaires des populations vulnérables.

Bougnan NAON
Noufou SAWADOGO
(Collaborateur)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.