Reboisement : 1 200 plants de diverses espèces mis en terre à Poura

Le maire Saïdou Traoré (droite), Abdoul Fadh Dabo (casquette), et madame la préfète de Poura (gauche), procédant au lancement de la campagne de reboisement.

La commune de Poura dans la Boucle du Mouhoun a organisé une campagne de reboisement, le vendredi 4 septembre 2020.
A l’occasion, 1200 plants de diverses espèces ont été mis en terre sous l’initiative de Abdoul Fadh Dabo, un fils de la localité.

La commune de Poura s’est engagée à préserver son environnement à travers le reboisement. Pour ce faire, elle a organisé une campagne de reboisement, dont le lancement est intervenu dans l’enceinte de la mairie, le vendredi 4 septembre 2020. A l’occasion, 1200 plants composés de diverses espèces fruitières et à vertus thérapeutiques ont été mis en terre. 200 plants ont été répartis entre les services et lieux publics.

Il s’agit de la SONABEL, le lycée privé, la coordination des femmes, l’association des retraités, le centre médical, la grande mosquée, l’Eglise des assemblées de Dieu, l’Eglise catholique, le Centre international d’évangélisation et la gare routière. Quant aux 1000 autres espèces, elles ont été plantées dans la forêt sacrée de Poura-village. L’initiateur de cette campagne de reboisement est Abdoul Fadh Dabo alias Fadou, un fils de la localité. « Il est difficile d’imaginer un monde sans un environnement végétal.

Pour les ménages et pour certains besoins professionnels, il faut du bois et il faut songer à les remplacer. C’est l’esprit de ce reboisement», a-t-il expliqué. Cette action citoyenne a été hautement saluée par le premier magistrat de la ville, Saïdou Traoré. «Le développement de la commune est loin d’être le travail d’une seule personne. Qu’un citoyen de la ville prenne l’initiative de contribuer à la préservation de notre couvert végétal par le reboisement de plus de 1000 plants, cela est un acte louable », a apprécié le maire. Saïdou Traoré a invité les orpailleurs de la localité à éviter de s’introduire dans les nouvelles zones aménagées prévues pour de prochains lotissements.

Au cours du reboisement, Abdoul Fadh Dabo a saisi l’occasion pour faire un don de matériel de protection contre la COVID-19 et des céréales, à la mairie, aux services publics, aux congrégations religieuses et à la population. Il a exhorté tous les fils à se donner la main
pour le développement de la commune de Poura.

Rémi ZOERINGRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.