Présidentielle 2020: les femmes du MPP sonnent la mobilisation

Les femmes du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) ont organisé une Assemblée générale (AG), le samedi 12 septembre 2020, à la maison du Peuple de Ouagadougou sous le thème : « Acquis du quinquennat 2015-2020 et perspectives ».

«Nous, femmes du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) … appelons les Burkinabè aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur à la mobilisation sans faille, pour voter massivement le 22 novembre prochain, le candidat Roch Marc Christian Kaboré , candidat du MPP, des partis de la mouvance présidentielle, du peuple épris de paix et de justice dont les actions à l’endroit de la femme ne sont plus à démontrer ». Telle est la motion des femmes du parti au pouvoir, réunies en Assemblée générale (AG), le samedi 12 septembre 2020 à la maison du Peuple à Ouagadougou. Placée sous le thème : « Acquis du quinquennat 2015-2020 et perspectives », cette rencontre a connu la participation des militantes venues de Ouagadougou et de l’intérieur du pays. Elles avaient à leurs côtés, quelques cadres du parti au nombre desquels, le président du MPP, Simon Compaoré, le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, le maire de la commune de Ouagadougou Pierre Armand Béouindé et le Larlé Naaba Tigré. Pour la secrétaire nationale du MPP, Elise Thiombiano, cette mobilisation des femmes vise à traduire leur soutien au président Roch Marc Christian Kaboré, candidat à la prochaine élection présidentielle.

« Mobilisation spécifique »

Selon elle, depuis 1960, des gouvernements se sont succédé, mais le bilan d’exercice du candidat est inégalable. «Durant les cinq années de gestion, ce sont 8000 forages qui ont été réhabilités. Dans le domaine de la santé, il y a eu la construction de centres de santé et de promotion sociale. 60 millions d’actes médicaux ont été posés et 104 milliards F CFA ont été injectés en faveur des femmes et des enfants », a-t-elle justifié.
A ces réalisations, la secrétaire nationale du MPP a ajouté le bitumage et la réhabilitation de milliers de kilomètres de routes et la construction de plusieurs établissements scolaires sur l’ensemble du territoire national. « Les femmes doivent voter Roch Marc Kaboré parce qu’il a aidé à réaliser les conditions et le bien-être familial », a insisté Elise Thiombiano. Le parrain de la cérémonie, Alassane Bala Sakandé, a rendu un hommage aux femmes qui, pour lui, ont beaucoup contribué à la création du parti et à la réussite de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014. Quant au président du parti, Simon Compaoré, il a laissé entendre que pour une AG, la mobilisation des femmes a été spécifique, car, la maison du Peuple n’a pu contenir toutes les participantes qui ont effectué le déplacement. De ce fait, il dit être confiant pour la victoire du candidat du MPP, le 22 novembre prochain. « Nous avons vu, nous avons aimé, nous avons cru en leur capacité à nous accompagner utilement durant cette campagne qui va aboutir à l’élection de Roch Marc Christian Kaboré. Donc nous sommes venus soutenir les femmes et leur dire merci », a-t-il magnifié. En lançant des piques à certaines formations politiques, il a déclaré qu’il y a des partis qui peinent à tenir de telles rencontres ou de congrès à l’image de cette assemblée des femmes du parti. Simon Compaoré a invité les femmes à mener des campagnes de proximité dans les domiciles, les secteurs, les villages et même les régions afin de donner une victoire éclatante à leur candidat.

Paténéma Oumar OUEDRAOGO
Malata COULDIATI
(Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.