Présidentielle 2020 : Soro et Gbagbo recalés

Le Conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire a dévoilé, hier lundi 14 septembre 2020, la liste des candidats retenus pour la présidentielle du 31 octobre prochain, à l’issue de l’examen des dossiers soumis à son appréciation. Tous deux empêtrés dans des problèmes judiciaires et retenus en Europe, l’ex-président, Laurent Ggabgo et l’ancien Premier ministre, Guillaume Soro, ont vu leurs candidatures rejetées, pour inéligibilité. Ils partagent ce sort avec les anciens ministres, Marcel Amon Tanoh et Albert Mabri Touakeuse, Mamadou Koulibaly, recalés pour d’autres raisons.

Ce qui ne constitue pas une surprise pour certains observateurs avisés qui s’y attendaient. Par contre, les sages ont donné leur aval pour les candidatures du chef de l’Etat sortant, Alassane Ouattara, de son devancier au trône, Henri Konan Bédié et du président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’guessan, Kouadio Konan Bertin, candidat indépendant, considérés comme les têtes d’affiche du scrutin. Sur les 44 candidatures enregistrés, quatre ont été validées par le Conseil constitutionnel, ouvrant la voie à la tenue de la future présidentielle, dans un contexte des plus tendus.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.