Secours d’urgence : le Japon offre cinq véhicules aux sapeurs-pompiers

La Société pour la promotion de la diplomatie japonaise (SPDJ), à travers l’ambassade du Burkina Faso au Japon, a offert cinq véhicules à la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (BNSP), le mardi 15 septembre 2020 à Ouagadougou.

Les capacités d’intervention de la Brigade nationale de sapeurs-pompiers (BNSP) se sont renforcées. En effet, elle a bénéficié de cinq véhicules dont quatre ambulances et un camion-citerne de la Société pour la promotion de la diplomatie japonaise (SPDJ) à travers l’ambassade du Burkina Faso au Japon. Le don a été officiellement remis par le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale, Siméon Sawadogo, au commandant de la BNSP dans la matinée du mardi 15 septembre 2020 à Ouagadougou. De prime abord, le ministre Sawadogo a traduit sa reconnaissance à l’ambassadeur du Burkina Faso au Japon, Pascal Batjobo dont les efforts ont rendu possible ce don.

« Lors de sa prise de service, il m’a fait savoir qu’il y a des possibilités que les sapeurs-pompiers bénéficient de matériels de la part du Japon et qu’il veillera à ce que cela soit une réalité. Aujourd’hui c’est chose faite et nous lui en sommes reconnaissants», a-t-il laissé entendre. De son avis, les « soldats de feu » reçoivent de plus en plus de demandes de secours de la part des populations pour divers cas. « Ces ambulances vont donc leur permettre d’avoir une plus grande couverture opérationnelle», s’est réjoui le ministre. Il a, en outre, salué le fait que ces véhicules soient équipés selon les normes internationales. « Ce sont des ambulances modernes et adaptées parce qu’il y a presque tout le nécessaire à l’intérieur. Il y a même de l’oxygène », a-t-il apprécié. Au regard de la qualité des véhicules offerts, le ministre Sawadogo a invité les bénéficiaires à en prendre grand soin. Il a été rassuré par le commandant national de la BNSP, le Col Ernest Kisbedo, qui a promis qu’un bon usage en sera fait pour le bien-être des populations.

« En ces moments où la dynamisation de nos services de secours est une question qui nous préoccupe, nous vous assurons que ces véhicules iront rejoindre sans délai le parc opérationnel des unités de la brigade », a-t-il indiqué. Le colonel a, à son tour, adressé des remerciements à l’ambassade du Burkina Faso au Japon qui, à l’entendre, n’est pas à son premier don à sa structure. En effet, a-t-il noté, l’ambassade a, de 2018 à nos jours, offert au total 15 véhicules dont quatre engins-pompes, un camion-citerne et dix ambulances à la BNSP. Le commandant de la BNSP a donc souhaité que les relations entre l’ambassade du Burkina Faso au Japon et la SPDJ perdurent afin que sa structure puisse à nouveau profiter des fruits de cette coopération.

Nadège YAMEOGO
Fayçal GASSIMBE
(Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.