11-Décembre 2020 à Banfora : le Comité national d’organisation à pied-d’œuvre

Le Comité national d’organisation des festivités du 11-Décembre a tenu, le jeudi 17 septembre 2020, à Ouagadougou, sa première rencontre préparatoire du 60e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso.

Le Comité national d’organisation des festivités du 11-Décembre ne trouve aucune difficulté susceptible d’entraver la tenue, à bonne date, de la commémoration de l’indépendance du Burkina Faso à Banfora dans la région des Cascades. C’est ce qu’a fait savoir le président du comité, le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale, Siméon Sawadogo. Le seul bémol signalé, a-t-il dit, est le facteur temps. « Compte tenu de l’organisation des élections, le 22 novembre, nous avons quelques soucis au niveau de la disponibilité des ressources humaines », a-t-il expliqué. D’où l’intérêt de cette rencontre, a-t-il poursuivi, qui a consisté à faire des aménagements pour disposer d’un agenda pour la réalisation des activités prévues. Cette réunion a permis à l’ensemble des commissions mises en place pour la réussite du 11-Décembre, de faire le point des actions déjà entreprises et celles en cours. A l’issue de ce bilan, Siméon Sawadogo a laissé entendre que des instructions ont été données afin que les travaux avancent convenablement.

« Nous allons, à partir de maintenant, vérifier sur le terrain l’effectivité des réalisations en matière de construction des logements sociaux, de la cité des forces vives, d’exécution des routes … », a soutenu le président du comité. Pour ce faire, une deuxième rencontre est prévue à Banfora, le 25 septembre prochain avec le comité régional d’organisation du 11-Décembre. Face au taux d’avancement des infrastructures routières qui se situerait entre 25% et 35 %, M. Sawadogo se veut encore rassurant. « Nous serons au rendez-vous », a-t-il affirmé. Toutefois, il a relevé que l’ensemble des infrastructures ne seront pas livrées à bonne date. « Le 11-Décembre ne se limite pas au jour J. Nous sommes en train de construire toujours à Gaoua, à Manga et à Tenkodogo. Nous venons de terminer la salle polyvalente de Gaoua qui est l’une des plus grandes salles du Burkina alors que le 11-Décembre s’est tenu là-bas, il y a 3 ans », a-t-il expliqué.

Le ministre d’Etat a, en outre, décliné le thème principal du 11-Décembre : « Cohésion nationale et engagement patriotique pour un développement durable du Burkina Faso dans un contexte d’insécurité et de COVID-19 ». La conférence inaugurale sur le thème est prévue pour 17 octobre 2020. Après cette conférence, trois panels seront organisés dans les provinces de la région.

Abdoulaye BALBONE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.