Election présidentielle 2020 :« The Roch Label » pour la victoire du candidat Kaboré

La coordination du mouvement « The Roch Label » a lancé ses activités, le mercredi 30 septembre à Ouagadougou, en vue de mobiliser l’ensemble des couches sociales du Burkina pour une réélection assurée du président Roch Marc Christian Kaboré, au soir du scrutin présidentiel du 22 novembre prochain.

 Les initiatives de soutien au Mouvement pour le peuple et le Progrès (MPP), Roch Marc Christian Kaboré, candidat à l’élection présidentielle du 22 novembre 2020, prochain ne faiblissent pas. En effet, un mouvement dénommé « The Roch Label », regroupant des hommes, des femmes et « n’ayant pas une appartenance » à un parti politique, se sont réunis pour faire chorus derrière le candidat Roch Marc Christian Kaboré afin de lui assurer une victoire « écrasante » au soir des consultations électorales à venir. Le lancement des activités de la structure est intervenu, dans l’après-midi du mercredi 30 septembre 2020, à Ouagadougou. Pour le coordinateur national du mouvement « The Roch Label », Harouna Kaboré, par ailleurs ministre en charge du Commerce, la structure est un regroupement de citoyens burkinabè de toutes les professions et de toutes les générations non-partisans et patriotes en vue de participer activement à la réélection du président Kaboré. « Pour agir efficacement et avoir un impact puissant sur les électeurs, ils ont décidé de jouer leur partition. Ils ont ainsi mis en place une plateforme commune qui constituera la locomotive dont ils se serviront pour conduire leur champion à la victoire », a-t-il justifié.

Pour parvenir à cette fin, a ajouté Harouna Kaboré, le mouvement  s’est fixé un certain nombre d’objectifs. Il s’agira, en effet, pour lui et ses camarades, de valoriser et de promouvoir les acquis du mandat 2015-2020 du président Kaboré, de vulgariser le programme de son prochain quinquennat, de mobiliser l’intelligence collective pour contribuer à nourrir davantage, par des idées innovantes, son programme afin de le « plébisciter » au soir du scrutin. « Homme de dialogue et de consensus, il est le porte flambeau de l’unité nationale et de la cohésion sociale. Il mérite que le peuple lui accorde sa confiance pour un nouveau quinquennat à la tête de la destinée du pays », a-t-il soutenu. Pour corroborer les raisons de leurs engagements en faveur de la réélection du président Kaboré, le mouvement « The Roch Label » a projeté, séance tenante, un documentaire de 26 minutes retraçant les acquis engrangés, à travers la mise en œuvre du PNDES. De la transformation de l’économie nationale, à l’accès à une éducation de qualité en passant par les offres de soins de santé, le documentaire a, en effet, fait ressortir les grandes actions à mettre à l’actif du premier mandat du président Kaboré. « Sa vision ambitionne de construire une société burkinabè hautement humaine, riche de ses valeurs, de sa culture, économiquement prospère, équilibrée et débarrassé de la pauvreté et de la misère », s’est convaincu le coordinateur national du mouvement. A l’effet de convaincre les plus sceptiques sur le bienfondé de soutenir la candidature du représentant du MPP, des personnalités, membres du mouvement de l’intérieur comme de l’extérieur, ont fait des témoignages laudateurs des acquis de leur « champion » qu’ils trouvent qu’il est l’homme du moment capable de hisser le Burkina, malgré la modestie de ses ressources au firmament du progrès économique et sociales. « Pour nous, le président Roch constitue une grâce, il mérite donc un second mandat pour consolider ses acquis », a lancé le directeur général du Bureau burkinabè des droits d’auteur (BBDA), Waliba Bara.

Afin d’atteindre les objectifs escomptés, le mouvement « The Roch Label » compte, de l’avis de ses initiateurs, investir toutes les régions et mener des activités de proximité dans les villages et quartiers du Burkina.

Soumaïla BONKOUNGOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.