Route Koupéla-Gounghin:le Premier ministre ouvre la voix aux usagers

Le Premier Ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, a procédé à l’inauguration de la route communautaire CU2a tronçon Koupéla-Gounghin, le vendredi 18 septembre 2020 à Koupéla.

Lancés le 14 février 2017 par le gouvernement, les travaux de réhabilitation et de renforcement de la première phase de la RN°4 (aujourd’hui appelée CU2a) ou Route communautaire Koupèla – Gounghin sont achevés. C’est un tronçon long de 34 kilomètres. Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré a procédé à la coupure du ruban symbolique, le vendredi 18 septembre 2020 à Koupéla, pour le bonheur des usagers de cette route communautaire. C’est une route qui a été élargie en recyclant la couche de base puis en l’améliorant en ciment à hauteur de 2,5% pour constituer la nouvelle couche de fondation. « Sur cette couche de fondation, il a été posé 8 cm de couche de base à grade bitume et sur ces 8 cm de couche de base en grade bitume, il a été posé 5 cm de couche de roulement en béton bitumineux à module élevé », a expliqué le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma. Selon lui, dans le réseau routier du Burkina, il n’y a que la route communautaire CU9 Koupéla-Tenkodogo-Bitou-frontière du Togo qui répond aussi à ces critères. Cette route a fait l’objet d’un aménagement en deux fois deux voies à la traversée de Koupèla. Elle a permis la reconstruction d’ouvrages, d’importants dalots et l’aménagement de rampes d’accès pour les hommes et le bétail. A cela s’ajoutent, la réalisation de forages, des murs de clôture d’écoles et de CSPS, la construction d’un poste de péage à la sortie de Koupèla et la mise en œuvre de mesures environnementales et sociales. « L’inauguration de la route communautaire CU2a section Koupéla – Gounghin est un grand moment de satisfaction et de confiance. Nous sommes très satisfaits du respect des règles par l’entreprise et la mission de contrôle et du respect du délai dans la mise en œuvre de ce projet », s’est réjoui le ministre Bougouma. Un grand jour également pour le chef du gouvernement pour qui, la réhabilitation de la Route communautaire CU2a est un des projets-phares du programme du président du Faso. Les travaux de réhabilitation et de renforcement de ce tronçon, exécutés par l’entreprise SOGEA-SATOM, a coûté la somme de 14. 970 999 000 FCFA entièrement financée par l’Union européenne. L’occasion a été belle pour le ministre de tutelle de faire l’inventaire des infrastructures réalisées dans la région du Centre-Est. Des infrastructures qui, selon lui, témoignent de la confiance d’un gouvernement qui tient sa promesse. « La route Koupéla – Tenkodogo – Bitou a été achevée et inaugurée. La route Manga-Zabré est en cours d’achèvement. La Route Guiba-Garango est en plein chantier. La route Sapaga- Boulsa, première phase Sapaga-Kalwartenga en cours de travaux. La Route Tenkodogo-Ouargaye-Sanga-frontière du Togo est en travaux de réhabilitation, route en terre, en attendant son prochain bitumage. Dans la région du Centre-Est, quel que soit le côté où l’on se tourne, la confiance règne », se convainc le ministre Bougouma sous les applaudissements du public. Le lancement de la deuxième phase de réhabilitation et de renforcement de la CU2a Gounghin-Fada-Frontière du Niger a eu lieu  le 19 septembre à Fada N’Gourma.

Amédée W. SILGA

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.