Soutien aux familles des soldats tombés au combat : des parcelles et kits scolaires pour les veuves et orphelins

Une initiative spontanée d’épouses des officiers de l’armée a permis de remettre le samedi 3 octobre 2020 à Ouagadougou, 372 kits scolaires et 100 attestations d’attribution de parcelles aux familles des militaires tombés sur le champ de bataille.

«Opération femmes solidaires », une initiative spontanée des épouses des officiers des forces armées nationales a permis d’offrir gracieusement aux familles des militaires morts au combat, 372 kits scolaires et 100 attestations d’attribution de parcelles. La cérémonie officielle du don a eu lieu au Mess des officiers à Ouagadougou, le samedi 3 octobre 2020, en présence du ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants Chériff Mounima Sy. Pour celui-ci, cette donation vise à apaiser les cœurs des enfants et des épouses des soldats tombés sur le champ d’honneur dans la lutte contre le terrorisme. Il s’agit également, selon le ministre d’Etat, d’un acte qui prouve à souhait que les veuves et les orphelins ne sont pas seuls, car ils peuvent compter sur l’assistance de la grande famille militaire.

« Cette initiative traduit à juste titre, le concept armée-nation. Le gouvernement fait de son mieux pour assister les familles de nos soldats qui ont combattu jusqu’au sacrifice suprême. Si de tels élans de solidarité viennent en appui, nous sommes rassurés de relever le défi de la lutte antiterroriste », a indiqué le ministre Sy. Il a invité l’ensemble des corps armés à renforcer leurs liens fraternels et à demeurer unis dans la lutte pour la défense de la patrie. Aussi a-t-il salué et encouragé les initiatrices de « l’opération femmes solidaires », en leur rappelant que la solidarité fait la force des armées. Ce faisant, Chériff Sy a souhaité que cette assistance demeure permanente afin de vaincre les peines et les meurtrissures qui tenaillent les familles des victimes. Une invite bien reçue par la porte-parole de l’opération, Aïssatou Miningou, par ailleurs épouse de l’actuel CEMGA. Dans son intervention, elle a soutenu que cet élan de solidarité sera pérennisé.

« Il s’agit d’une solidarité collective et corporelle que nous allons travailler à perpétuer », a-t-elle soutenu. Pour la marraine de la cérémonie, l’épouse du chef de l’Etat, représentée par celle du président de l’Assemblée nationale, Carine Sakandé, les hommes qui ont défendu l’intégrité du territoire jusqu’au prix de la vie sont des héros et leurs familles doivent le ressentir via la solidarité de tous.

« C’est une œuvre sociale qui vise à maintenir intacte la dignité de ces familles à l’image du père ou de l’époux qui a défendu la patrie jusqu’au pire », a déclaré Mme Sakandé. Elle a aussi précisé que les besoins desdites familles sont nombreux et que chaque structure peut apporter sa contribution. C’est d’ailleurs ce qu’a fait la société Assistance technique et travaux publics (ATTP Sarl) qui a offert 100 parcelles. Pour son Directeur de l’aménagement du foncier et de la promotion immobilière, Roger Nikiéma, les parcelles ont été dégagées dans le village de Sabtenga où la société dispose d’un site immobilier.

Wanlé Gérard COULIBALY

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.