Jubilé d’or de la paroisse Jean XXIII: Plusieurs activités annoncées

En prélude à la célébration du jubilé d’or de la paroisse Jean XXIII, le Conseil paroissial des laïcs (CPL) a animé, le mercredi 7 octobre 2020 à Ouagadougou, une conférence de presse

La paroisse Jean XXIII sise dans la capitale Ouagadougou à 50 ans. Elle ne veut pas passer sous silence cet évènement. Le Conseil paroissial des laïcs (CPL) a concocté une série d’activités à cet effet. Ce dernier a rencontré la presse, le 7 octobre 2020, pour lui dévoiler les activités-phares qui seront au menu de la célébration. D’abord, il a été dit aux journalistes que cette année jubilaire s’étendra du 11 octobre 2020 au 31 octobre 2021. Mais, le lancement officiel du jubilé aura lieu le dimanche 11 octobre 2020 par une célébration eucharistique en la paroisse Jean XXIII. Le curé Dominique Apee, a informé que le jubilé est placé sous le thème : « 50 ans de grâces, à l’exemple de Saint Jean XXIII, soyons des témoins vivants de notre foi ». Le président du CPL, Hector Joël Traoré, a informé que les activités ont débuté depuis le lundi 5 octobre. « Depuis la création de la paroisse, les pères-évêques avaient fixé des objectifs et nous avons décidé de les atteindre », a confié le président du comité de pilotage du jubilé d’or, Edouard Malgoubri. Il a annoncé une série d’activités. Il s’agit des célébrations liturgiques, des prières, des jeûnes, de la catéchèse, des journées d’évangélisation, des conférences, des célébrations de jubilé de mariages, de baptêmes, de kermesses, tournoi de football etc. Toutefois, M. Malgoubri a signalé que l’exécution des réalisations se fera pour certaines, courant l’année et pour d’autres, elle s’étalera au-delà de la période indiquée.

Rendre grâce au Seigneur

Le curé Dominique Apee a dit que l’objectif de fêter ces 50 ans d’existence est de rendre grâce au Seigneur Jésus-Christ pour les bienfaits. Cet anniversaire, a-t-il poursuivi, est une occasion de galvaniser les chrétiens à travers des activités mobilisatrices. Pour lui, cette période va permettre d’œuvrer à la visibilité de la paroisse au sein de l’archidiocèse de Ouagadougou et de l’Eglise-Famille de Dieu. Le curé Apee a rappelé que le sens du jubilé est biblique et c’est une manière de vivre ensemble et en communion fraternelle. Le président du CPL, Hector Joël Traoré, a relevé que cette période jubilaire sera l’occasion de marquer un arrêt pour réfléchir aux acquis, aux défis futurs. A l’écouter, dans la tradition catholique, le jubilé se fête chaque 50 ans. C’est le moment de grâces, a-t-il estimé, où Dieu demande à son peuple de lui présenter ses offrandes et les actions de grâces. En exprimant sa satisfaction pour cette célébration, M. Malgoubri a indiqué que l’élément primordial est l’engagement des fidèles tant dans la foi que dans des actions d’autoprise en charge. « Comme vous le connaissez, notre paroisse est continentale et sans territoire, mais ne manque pas de fidèles et de fidèles convaincus qui s’engagent résolument à travers 22 groupes existants pour servir Dieu », a-t-il fait savoir. La paroisse Jean XXIII a vu le jour, le 23 février 1969 sous l’impulsion d’une petite communauté des expatriés vivant au Burkina Faso à la suite du concile de Vatican. Elle a été autorisée par le cardinal Paul Zougrana et la première messe fut célébrée en décembre 1971 par l’Abbé Laurent Bilgho.

Achille ZIGANI
(Collaborateur)

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.