CHR de Dori: IAMGOLD Essakane SA offre des équipements de plus de 140 millions FCFA

IAMGOLD Essakane SA a remis du matériel médico-technique d’une valeur de plus de 140 millions F CFA à la direction régionale de la santé du Sahel au profit du Centre hospitalier de Dori (CHR), le vendredi 9 octobre 2020.

Le matériel médico-technique offert par la mine d’or d’Essakane est composé de quatre (4) concentrateurs d’oxygène, 1350 kits de protection individuel complet, cinq (5) lits de réanimation, quatre (4) moniteurs multiparamétriques, vingt (20) tensiomètres Muraz, deux (2) respirateurs avec concentrateur et deux modules GeneXpert pour les tests PCR pour confirmer les cas de COVID-19. La cérémonie de remise à la direction régionale de la santé du Sahel au profit du Centre hospitalier régional (CHR) de Dori dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la COVID-19, s’est déroulée, le vendredi 9 octobre 2020. De l’avis du vice-président des affaires internationales et développement durable de IAMGOLD, Oumar Toguyeni, cet appui traduit le sens de l’engagement de la mine d’or à œuvrer en faveur de l’amélioration de l’offre de soins dans sa région hôte. Il a également ajouté que ce don témoigne sa détermination à être une mine responsable qui fait la différence sur le terrain et est attentive aux besoins de ses communautés. Quant au ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Alkassoum Maïga, il a exprimé, au nom du gouvernement, toute sa gratitude au donateur. Pour lui, IAMGOLD Essakane SA, à travers ce geste, traduit son engagement citoyen et sa responsabilité sociale d’entreprise en renforçant le plateau technique du CHR de Dori en vue de mieux prendre en charge les malades de la COVID-19.
« Au-delà de la COVID-19, ces équipements aideront à faciliter la prise en charge d’autres patients notamment ceux souffrant des malades respiratoires. Hormis, le domaine de la santé, la mine appuie également les universités en octroyant des bourses d’études », a rappelé le ministre.

29 cas enregistrés au Sahel

Le directeur régional de la santé du Sahel, Dr Hamed Sidwaya Ouédraogo, par ailleurs président du Conseil d’administration du CHR de Dori, a révélé que le Sahel a enregistré 29 cas confirmés de COVID-19. Selon lui, leur prise en charge s’est faite, entre autres, à Sebba, Dori, Gorom-Gorom et Markoye. «La prise en charge des 29 cas, nous a amené à exprimer nos besoins auprès de nos partenaires. Cette cérémonie de remise de matériel médico-technique est l’aboutissement d’un plaidoyer auprès d’un partenaire fidèle à ses engagements et nous célébrons », s’est-il félicité. Par ailleurs, il a souligné qu’à ce jour, il n’existe aucun cas positif dans la région du Sahel et, ce, grâce à l’effort de toutes les composantes de la société. Depuis 2019, a précisé Dr Ouédraogo, le plan sanitaire de développement régional dont les besoins ont été pressants dès l’avènement de la maladie de la COVID-19. « C’est du matériel que nous attendions, qui vient à point nommé et qui répond à nos besoins. Ces équipements vont contribuer énormément à sauver des vies au Sahel », a conclu le directeur régional de la santé du Sahel. Dès l’apparition de la maladie à coronavirus, a fait savoir Oumar Toguyéni, la mine a adopté les mesures recommandées par les autorités administratives et sanitaires, à savoir : la distanciation sociale, le port obligatoire de masques, le lavage fréquent des mains avec de l’eau et du savon, ou du gel hydro alcoolique, la priorisation de l’usage des gants dans certains secteurs, l’interdiction des regroupements, etc. « Nous avons enregistré des cas, mais grâce aux efforts inlassables de notre personnel et des services techniques de l’Etat, nous avons réussi à endiguer la COVID-19 », a-t-il indiqué. Cependant, il a dit constater chez les populations une baisse de l’observation des mesures pour se protéger et freiner la propagation de la maladie. « Il n’y a pas de doute, l’infection à la COVID-19 existe et cette maladie est très contagieuse et touche tout le monde, sans distinction. C’est pourquoi, je rappelle que c’est en faisant preuve de civisme et de discipline et en appliquant les mesures-barrières, que nous arriverons à vaincre le coronavirus. Ensemble, nous pouvons réaliser le zéro COVID-19 », a souhaité M. Toguyeni.

Souaibou NOMBRE
Snombre29@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.