Banque ouest africaine de développement : Le président sortant, Christian Adovelande, décoré

Le président sortant de la BOAD, Christian Adovelande, a exprimé sa satisfaction pour le travail accompli.

Le ministre de l’Economie, des Finances et du Développement (MINEFID), Lassané Kaboré, a organisé, le lundi, 12 octobre 2020, à Ouagadougou, une cérémonie de distinction honorifique au président sortant de la Banque ouest africaine de développement (BOAD), Christian Adovelande.

Après plus de 42 ans de service à la Banque ouest africaine de développement (BOAD), dont 9 années passées à la tête de ladite institution, Christian Adovelande a fait valoir définitivement ses droits à la retraite, depuis le 28 août 2020. Pour ses efforts consentis dans le financement des projets de développement, les autorités burkinabè l’ont élevé au rang du Grand officier de l’Ordre de l’étalon. La cérémonie de décoration a été présidée, le lundi 12 octobre 2020 à Ouagadougou, par le ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Lassané Kaboré.

Celui-ci a indiqué que le président Christian Adovelande a été « un homme d’action avec une humilité extraordinaire et une rigueur dans le travail ». Il a, en outre, fait savoir que la qualité du dialogue entre le Burkina Faso et la BOAD a connu un approfondissement. Et d’ajouter que l’action de M. Adovelande a été remarquable dans la mise à disposition de ressources pour financer le Plan national du développement économique et social (PNDES). Lesquels financements, a-t-il relevé, ont favorisé la structuration du développement. En effet, il a rappelé que 161 projets ont été financés avec l’appui de l’institution sous régionale à travers un volume d’aide de 611,8 milliards FCFA dans plusieurs domaines.

Il s’agit des infrastructures, de l’agriculture, de l’eau et assainissement, la finance inclusive et le soutien aux collectivités territoriales. Une situation, a-t-il renchéri, qui témoigne de la vitalité du partenariat et de l’impulsion qu’il a su apporter durant son mandat. C’est pourquoi, a souligné le ministre en charge de l’économie, cette décoration, sur autorisation du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, vise à saluer son service rendu à la Nation. Le président-directeur général de Coris Bank international, Idrissa Nassa a, au nom du secteur privé, salué les efforts et l’engagement du président Christian Adovelande. Car, a-t-il confié, au-delà des investissements du public, la BOAD, sous l’égide du M. Adovelande a apporté un soutien au secteur privé burkinabè.

A l’écouter, Coris Bank international doit son dynamisme grâce à l’implication de la BOAD. Ce, à travers une souscription à des actions et qui a mis plusieurs lignes de financement. Toute chose, a-t-il dit, qui a favorisé l’accompagnement des entreprises dans le financement de leurs activités. Pour Christian Adovelande, c’est un sentiment de fierté et de reconnaissance pour le travail accompli. Une telle gratitude, a-t-il poursuivi, est en grande partie due aux efforts du personnel et les instances de décision.

Le travail accompli, à son avis, l’a été sous le leadership du conseil des ministres et de la conférence des chefs d’Etat de la zone économique et monétaire ouest africaine(UEMOA). Toutefois, le président sortant de la BOAD a rassuré de l’esprit de continuité de l’équipe entrante avec pour mission de renforcer l’institution. Et ce, a-t-il précisé, à travers des financements ‘’ beaucoup plus massifs ‘’ des différents pays dont l’objectif primordial est d’engranger des impacts mesurables sur le terrain. C’est le 28 août 2020 que le président sortant a passé la main à son successeur Serges Ekué.

Achille ZIGANI
(Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.