Burkina-Allemagne : Vers un renforcement de la coopération

Le ministre allemand délégué à la Défense, Alexander Heinze : « Nous contribuerons à la mise en œuvre des priorités des différents gouvernements».

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience, le mardi 20 octobre 2020, à Kosyam, le ministre allemand délégué à la Défense, Alexander Heinze.

Après un premier séjour au Burkina Faso en juin 2019, où il a discuté du renforcement de la coopération militaire entre les deux pays, le ministre allemand délégué à la Défense, le colonel Alexander Heinze, est de retour au Burkina Faso. Il a été reçu en audience, le mardi 20 octobre 2020, à Kosyam par le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. « Nous sommes en train de préparer une coopération plus étroite entre le Burkina Faso et l’Allemagne. Je viens du Mali et après le Burkina Faso, je vais en Mauritanie.

Cela signifie notre grand intérêt pour la stabilité et la sécurité dans le Sahel. Nous sommes énormément engagés au Mali, mais nous nous intéressons aussi au développement du Burkina Faso, sur les plans politique, économique et sécuritaire », a-t-il dit à sa sortie d’audience. L’Allemagne et le pays des Hommes intègres, a poursuivi Alexander Heinze, vont donc développer leurs relations bilatérales. « Nous avons intégré le Burkina Faso dans notre programme bilatérale à travers la formation militaire et l’équipement des forces armées », a-t-il relevé.

De plus, a noté le ministre allemand, les Etats membre de l’Union européenne discutent de leur contribution en vue de renforcer les priorités nationales des différents pays du Sahel. « Nous ne voulons pas remplacer les efforts nationaux des Etats, mais nous sommes prêts à accompagner nos partenaires du Sahel et nous contribuerons à la mise en œuvre des priorités des différents gouvernements », a-t-il confié.

Jean-Marie TOE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.