Association IQRA: des femmes formées à l’éducation et à la paix

L’association IQRA a organisé le jeudi 22 octobre 2020, à Ouagadougou, un forum national autour du thème : « Renforcement de la résilience des femmes : facteur de cohésion sociale et de paix durable ».

Eduquer une femme, c’est éduquer une nation a-t-on coutume de dire. Et c’est dans ce sens que l’association IQRA dans sa vision a entrepris de renforcer les capacités des femmes en matière d’éducation à la paix mais aussi, sur le plan socioéconomique. Placé sous le thème : «Renforcement de la résilience des femmes : facteur de cohésion sociale et de paix durable», le forum s’est déroulé le jeudi 22 octobre 2020, à Ouagadougou. Selon la coordonnatrice de l’association, Hawa Bissiri, cette rencontre vise à créer un cadre de réflexion et d’échanges sur la contribution de la femme face aux défis sécuritaires à travers les actions du projet « semer la graine de paix ». De façon concrète, il va s’agir selon elle, de capitaliser les acquis du projet en termes de résilience des femmes face aux défis sécuritaires et leur contribution pour une paix durable au Burkina Faso. 1200 femmes réparties dans les zones de Djibo Djibasso, Titao, sont ciblées dans le projet dont les actions sont, entre autres, les sensibilisations, les formations en entrepreneuriat, au vivre-ensemble et en santé communautaire. A écouter Mme Bissiri, environ 852 femmes ont pris part à la formation, 192 femmes ont été alphabétisées et formées en entrepreneuriat et en formation professionnelle et environ 152 ont déjà entrepris des activités à même de se prendre en charge. « Grâce à ces actions, les femmes ont désormais confiance en elles. Elles ont découvert qu’elles avaient une potentialité en elles et que le développement personnel passe par elle », a renchéri Hawa Bissiri.
Quant à l’ambassadrice des Etats-Unis au Burkina, et marraine de ce forum, Sandra Clark, elle s’est dit heureuse de soutenir ce projet qui vise les femmes et prend en compte la paix et la cohésion sociale. Ce forum a regroupé entre autres, les leaders communautaires, les organisations de la société civile, les collectivités territoriales et les institutions internationales.

Cynthia Elodie KAFANDO
(Collaboratrice)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.