Banfora : un quinquagénaire égorgé

Banfora : un quinquagénaire égorgé
Il est tombé dans l’oreille de Kantigui que dans les Cascades, région hôte des festivités du 11-Décembre 2020, un quinquagénaire a été retrouvé égorgé dans sa chambre, le dimanche 25 octobre 2020 dans le village de Djongolo à une quinzaine de km de Banfora. Pour l’instant, a expliqué la source de Kantigui, l’on ignore les circonstances exactes du drame. La victime, a poursuivi la même source, partageait une maison de trois pièces avec ses deux épouses qui disent ignorer tout des circonstances dans lesquelles leur mari est décédé. Il a été inhumé le même jour à Djongolo. Selon des déclarations de proches de la famille, l’assassin n’a rien emporté et l’affaire a été confiée à la gendarmerie. Kantigui espère que les pandores mettront la main sur ce criminel afin qu’il subisse la loi dans toute sa rigueur.

48h pour magnifier le bon voisinage à Bassinko
Il est parvenu à Kantigui que l’Association voisins solidaires des cités de Bassinko (AVSB) organise, le samedi 31 octobre et le dimanche 1er novembre 2020, ses 48 heures sous le thème : « La solidarité est notre force ». A travers ce thème, l’association, a appris Kantigui, veut magnifier la solidarité en son sein, mais aussi avec les riverains et l’ensemble des associations sœurs de la cité de Bassinko. Kantigui a été informé que pour susciter l’engouement et le succès de l’évènement, diverses activités sont au menu des 48h de l’AVSB dont un tournoi de football masculin et féminin, un tournoi de pétanque, un dassandaaga (kermesse) et des jeux de société, le tout agrémenté par une animation musicale et des prestations d’artistes. Kantigui a ouï dire qu’il y aura également des stands d’exposition et de vente de produits à des prix promotionnels et surtout un don de l’AVSB au profit des personnes déplacées internes afin de leur témoigner sa solidarité dans ces moments difficiles qu’elles traversent. Selon les sources de Kantigui, les 48 heures de l’AVSB sont placées sous le parrainage du ministre de l’Energie, Dr Bachir Ismaël Ouédraogo et le co-parrainage du DG du Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales, Bruno Dipama. Dans le cadre de l’évènement, l’AVSB convie les populations de l’arrondissement n°8 de Ouagadougou et les habitants de Bassinko à venir célébrer avec elle, la solidarité.

Avec ou sans masque, on vous fait la photo
Kantigui, en séjour à Bobo-Dioulasso a été témoin d’un événement insolite. Du fait du port obligatoire du masque, il est de plus en plus difficile pour les photographes qui sillonnent les salles de conférences de trouver des clients. Comment faire pour la survie de leur métier ? Ces photographes spécialistes des ateliers et séminaires de formation de la ville de Sya ont fait l’option de photographier, avec ou sans masque, les participants réunis en salle. Pendant la pause-café, ces derniers sont surpris de voir étalées devant les salles de réunions leurs photos, les masques au visage. Interrogé, l’un de ces photographes téméraires a répliqué à Kantigui en ces termes :
« On fait comment pour manger ? On a décidé de faire les photos avec ou sans masque ». Certains ont même trouvé l’ingénieuse idée de vous dire que le masque sera le souvenir de la COVID-19 après la pandémie.

Kantigui
(226) 25 31 22 89

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.