Message de campagne du PAREN

Après les élections de 2015, le PAREN a soutenu les actions à la demande expresse de la majorité gouvernementale, étant pauvre financièrement mais riche en idées.
Etant des hommes d’honneur acceptant de soutenir l’action gouvernementale, nous avons décidé d’aller jusqu’au bout en soutenant Roch Marc Christian KABORE pour son deuxième mandat, en espérant que s’il est réélu, et il sera réélu, notre collaboration consistera à des rencontres périodiques pour examiner les difficultés vécues par le peuple, les faiblesses de l’action gouvernementale, les voies et moyens pour régler les problèmes posés.
Durant ce deuxième mandat, nous comptons surtout mettre l’accent sur la lutte contre la corruption sous toutes ses formes.
Concernant les législatives, notre ambition est d’avoir des députés. Si le PAREN, au sortir de ces élections, a un groupe parlementaire, le peuple aura pleinement de ses nouvelles.
L’idéal politique du PAREN :

– Renaissance culturelle de notre peuple:
o Sauvegarder les bonnes mœurs et nos valeurs culturelles positives
o Protéger la famille
o Promouvoir les arts et les lettres
o Moderniser le statut de la chefferie coutumière.

– Plan politique :
Mettre en œuvre une véritable démocratie gouvernante au lieu de cette théâtocratie entretenue et ruinant le pays. Ainsi, il nous faut :
o Réhabiliter notre concept de la liberté individuelle dans la société
o Assainir le multipartisme
o Instituer un suffrage réaliste et peu coûteux
o Disposer d’un gouvernement et d’un parlement à la fois performants et patriotes.

– Plan institutionnel :
Prendre des mesures pour une administration de développement en :
o Opérant une décentralisation poussée
o Supprimant les institutions inutilement budgétivores par rapport aux urgences du moment
o Instaurant une justice efficace, plus éducative que répressive
o Appliquant rigoureusement les 5 principes de la gouvernance
o Instaurer une fonction publique semi-fermée

– Plan économique :
Instaurer le capitalisme populaire par l’actionnariat populaire qui permet de :
o Cesser de s’endetter à l’extérieur, mais plutôt compter sur nous-mêmes (comme le fondateur du PAREN l’avait dit dans son ouvrage de janvier 1980 Ni l’Est, ni l’Ouest), pour produire et consommer burkinabè
o Verrouiller le détournement des deniers publics pour qu’aucun haut fonctionnaire d’une entreprise publique ne puisse détourner l’argent de tout le peuple
o Rendre inutile la grève dans nos entreprises
o Amorcer ainsi un développement autonome durable
Ainsi, pour mettre en œuvre nos 29 propositions et leurs 213 mesures pour TRANSFORMER LE BURKINA EN PROFONDEUR, vous tous fatigués, déçus et mécontents de la politique politicienne, PRENEZ VOS RESPONSABILITES : VOTEZ PAREN !

LE PRESIDENT DU PAREN

Michel BERE
Chevalier de l’Ordre de l’Étalon

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.