Do Pascal Sessouma promet la capitale à Koudougou

Le président de Vision Burkina, Do Pascal Sessouma : « Depuis 40 ans, ce sont les mêmes qui sont sur la scène politique, il n’y a pas de changement véritable ».

Le candidat du parti Burkina Vision à l’élection présidentielle du 22 novembre prochain, Do Pascal Séssouma a animé, le jeudi 5 novembre 2020 à Koudougou, un meeting. A l’occasion, il a demandé aux populations d’accorder leurs voix au « parti pacifiste » pour un avenir radieux.

En lice pour la présidentielle du 22 novembre 2020 au Burkina Faso, le candidat Do Pascal Séssouma de Burkina Vision était face aux militants et populations de Koudougou le jeudi 5 novembre pour galvaniser ses troupes et solliciter l’adhésion des plus sceptiques.
Do Pascal Sessouma a rencontré ses militants à quelques encablures de l’université Norbert-Zongo de Koudougou.

Premier à prendre la parole, le responsable de la section de Vision Burkina à Koudougou et candidat-tête de liste aux législatives dans le Boulkiemdé, Kassoum Zongo, a souhaité la bienvenue aux militants venus écouter le message de «paix» de leur parti. « Votre présence ce soir témoigne de votre adhésion aux idéaux de Vision Burkina, à savoir bâtir un Burkina Faso de paix et d’espérance », a-t-il soutenu.

Il a indiqué que sa candidature aux législatives est une preuve que, Vision Burkina accorde une place de choix à la jeunesse, fer de lance de la nation.
Le président du parti, dans la course au fauteuil du président du Faso, Dô Pascal Sessouma a, dès l’entame de son propos, déclaré ceci : «Vous n’êtes pas nombreux, mais vous êtes très engagés». Il a ensuite tenu à expliquer le sens de son engagement politique.

Il s’est engagé en politique parce que, dit-il, le Burkina Faso a besoin de leaders nouveaux, d’une nouvelle dynamique de changement. « Depuis 40 ans, ce sont les mêmes qui sont sur la scène politique, il n’y a pas de changement véritable parce qu’ils n’ont plus rien à
proposer aux populations », a-t-il fait savoir. L’ancien journaliste et présentateur du journal à la télévision nationale du Burkina Faso a promis aux populations de la cité du Cavalier rouge, de faire de Koudougou la capitale du pays en seulement 12 mois s’il est élu président du Faso au soir du 22 novembre 2020.

Les jeunes sont venus écouter le message du parti.

Concernant son programme de société, le candidat de Vision Burkina a laissé entendre qu’il est bâti autour de sept axes principaux : il s’agit du rétablissement de la paix et de la sécurité sur l’ensemble du territoire et la démilitarisation du Burkina Faso ; la gestion alternée du pouvoir d’Etat entre les différentes zones géographiques du pays ; la réforme de l’appareil judiciaire, la refondation de l’administration publique.

La reconnaissance et l’encadrement de la chefferie coutumière traditionnelle sera également au cœur des priorités de Vision Burkina. A tout cela, il faut ajouter, a dit Pascal Do, le combat farouche que nous comptons mener contre la corruption à tous les niveaux de la société et surtout dans la haute sphère de la gouvernance.

De l’avis de M. Sessouma, il faut renvoyer la chefferie coutumière à sa mission principale, à savoir être le garant des traditions et de la cohésion entre les communautés. « En contrepartie, ils recevront un salaire mensuel fixé sur la base des cotisations des citoyens du ressort territorial de chaque leader coutumier », a expliqué le patron du parti pacifiste. Il prévoit également de créer un ministère de la Femme dirigé uniquement par des femmes et de supprimer le poste du Premier ministre.

Il appartient au président du Faso, a-t-il dit, d’aller défendre son programme devant l’Assemblée nationale. Le candidat a invité les jeunes qui boudent les urnes à changer d’option, s’ils veulent un vrai changement à la tête du pays. « Si vous voulez que le pays change, commencez par changer vous-mêmes », a-t-il conseillé.

Beyon Romain NEBIE
beynebie@gmail.com
Gontran Forgo
(Stagiaire)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.