Journées de l’entrepreneuriat burkinabè : L’éclosion des entreprises au cœur de l’édition 2020

Le directeur de la Maison de l’entreprise du Burkina Faso et son équipe ont été félicités pour l’organisation effective des journées depuis 15 ans.

La 15e édition des journées de l’entrepreneuriat burkinabè se tient, les 5 et 6 novembre 2020 à Ouagadougou, sur le thème de l’entrepreneuriat comme levier de développement de l’économie locale au Burkina Faso.

L’ambition de la Maison de l’entreprise du Burkina Faso est de contribuer au développement des entreprises dans toutes les régions du Burkina Faso. C’est pourquoi, elle organise les Journées de l’entrepreneuriat burkinabè (JEB) 2020 sur le thème : «L’entrepreneuriat comme levier de développement de l’économie locale au Burkina Faso », les 5 et 6 novembre.

La 15e édition des JEB va s’articuler autour de trois pôles d’activités, afin de permettre aux jeunes porteurs de projets de connaître les différents créneaux porteurs et de trouver des idées dans leur environnement immédiat pour entreprendre autrement et créer leurs propres emplois.

Ainsi le premier panel autour de l’entrepreneuriat comme moteur de croissance économique local a été animé par le secrétaire permanent du PNDES, Alain Siri, un cadre de la direction générale de la promotion de l’économie rurale, Clovis Kaboré et le Directeur général (DG) de la Maison de l’entreprise, Lancina Ky.

Il a permis de présenter les différentes structures de soutien à l’entrepreneuriat, les avantages des différents codes d’investissement ainsi que les secteurs porteurs, notamment les filières sésame, mangue, anacarde, karité, oignon, tomate, bétail/viande, miel, textile et habillement, cuirs et peaux.

Les officiels ont invité les jeunes à profiter des JEB 2020 pour lancer leurs entreprises.

Quant au second panel, sur la digitalisation et le développement d’entreprises innovantes, il a permis de se rendre compte que le numérique offre de nouvelles perspectives aux entrepreneurs pour peu qu’ils développent des innovations adaptées aux besoins des consommateurs.

A travers les stands d’exposition et le cadre aménagé pour les rencontres B to B, les porteurs de projets vont avoir la possibilité de bénéficier des conseils de devanciers plus aguerris comme Viviane Tiendrebéogo, la promotrice de Delwende A gro, une PME spécialisée dans la production de jus naturels. « C’est grâce au soutien de la Maison de l’entreprise que j’ai pu lancer Delwende Agro, car j’ai été lauréate en 2013.

Je suis là pour partager mon expérience avec les jeunes porteurs de projets. J’espère aussi avoir de nouveaux clients », a-t-elle confié. Les différentes banques présentes, BOA, WBI, BCB, Coris Bank international, le réseau des caisses populaires rivalisent, quant à elles, pour séduire les investisseurs en herbe.

Des structures publiques d’appui au secteur privé comme la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso, la Maison de l’entreprise, le centre national de la propriété industrielle, le Fonds d’appui à l’entrepreneuriat, entre autres, à travers leurs stands vont présenter les services offerts aux entrepreneurs.
Cette année, la compétition des plans d’affaires n’a pas eu lieu, mais des prix d’excellence vont être décernés par des partenaires de la Maison de l’entreprise à des entreprises.

Nadège YE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.