L’UPC rassemble ses électeurs du Boulgou

La direction provinciale de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) a officiellement lancé la campagne électorale dans le Boulgou par un meeting, le samedi 7 novembre 2020 à Garango.

La ville de Garango est prête pour une victoire éclatante de l’UPC au soir du 22 novembre. Les populations de la commune l’ont signifié aux responsables provinciaux du parti, le samedi 7 novembre 2020, à la faveur du meeting de lancement de la campagne électorale dans la province. A tour de rôle, les représentants des femmes et des jeunes ont pris la parole pour réitérer leur soutien à la formation du « lion ». Ils ont affirmé se reconnaître dans ce parti qui, selon eux, incarne le vrai changement à travers la promotion de la jeunesse. Ils en veulent pour preuves, entre autres, le fait qu’il compte dans ses rangs le plus jeune président de Conseil régional ainsi que le maire le moins âgé. Le directeur provincial de campagne, Moro Kéré, tout en les félicitant pour la confiance renouvelée au parti, leur a fait comprendre qu’ils font le choix de la raison et de l’acceptation de la compétence au détriment de la fantaisie. Un choix qui, à l’entendre, permettra de corriger les effets du risque pris en 2015 et qui a fait du Burkina Faso, un vaste terrain de désespoir, de manque de source de motivation et d’exemples. « Notre parti n’est plus ce jeune parti avec quelques cadres incontournables mais un très grand parti avec des jeunes leaders et des structures dynamiques qui, depuis longtemps, ont quadrillé le terrain pour ne pas se laisser surprendre par des trahisons quelconques », leur a-t-il dit. Et M. Kéré d’inviter les militants de l’UPC à rester mobilisés pour traduire leur engagement dans les actes afin d’assurer l’accès à Kosyam à leur président Zéphirin Diabré et la récolte des quatre sièges de députés disponibles dans la province.

Voro KORAHIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.