Prytanée militaire de Kadiogo: les élèves de la 6e reçoivent leurs attributs

Le Prytanée militaire de Kadiogo (PMK) a organisé, le vendredi 6 novembre 2020, à Kamboinsin, au nord de Ouagadougou, la cérémonie de remise des attributs aux nouveaux élèves de la 6e.

65 nouveaux élèves de 6e ont intégré le Prytanée militaire de Kadiogo (PMK) depuis le 30 août 2020. Après une phase d’initiation aux traditions de l’école, ils sont désormais reconnus dignes d’appartenir à la famille des prytanes. Cette phase de bleuissement bien accomplie, ils ont reçu leurs attributs au cours d’une cérémonie dans la soirée du vendredi 6 novembre 2020, dans l’enceinte du PMK, à Kamboinsin, au nord de la capitale. Remise des attributs (béret, épaulettes et macaron) par leurs aînés de la classe de 2de, sortie du drapeau, baptême de la promotion et défilé ont constitué les principales articulations de la cérémonie sous la présidence du commandant du groupement central des armées, le colonel-major, Oumarou Sawadogo. Au cours de la phase initiatique où les nouveaux élèves ne portaient qu’une tenue, ils ont pu acquérir les rudiments de la vie du prytane. Ils ont pratiqué beaucoup de sport, appris le règlement intérieur de l’école, la vie du prytane et le respect des aînés. « C’est aussi au cours de cette étape, que le credo du prytane à savoir l’excellence a été inculqué à ces jeunes. Ils savent maintenant en quoi consiste la vie au PMK et ils sont reconnus désormais à partir de cette cérémonie prytane à part entière », a indiqué le commandant du PMK, le lieutenant-colonel, Ismaël K. Diaouari. Parmi les 65 élèves, l’on compte 44 Burkinabè et 21 originaires de pays comme le Bénin, le Cameroun, le Congo-Brazzaville, la Côte d’Ivoire, la Centrafrique, le Gabon, le Niger, le Sénégal, le Tchad et le Togo. La promotion compte 16 filles dont deux Béninoises, deux Gabonaises et une Camerounaise. La promotion a reçu comme nom de baptême « Général Marcel Tamini », un officier supérieur de l’armée burkinabè qui se sera distingué tout au long de sa carrière militaire. Lors du port des attributs de prytanes, le commandant du PMK a rappelé l’exemplarité dont ont fait preuve les nouveaux pensionnaires de la prestigieuse école.

« Courage remarquable »

« Depuis la date du 30 août où toutes vos certitudes ont été ébranlées, vous avez connu des privations et vous avez dû vous battre contre l’adversité. Au bout de quelque temps d’initiation, conduite par vos anciens, vous avez fait preuve d’un courage remarquable affichant ainsi votre disposition à épouser l’éthique de l’enfant de troupe dans ce qu’elle a de fondamental et d’unique », a souligné le lieutenant-colonel, Ismaël K. Diaouari. Sur la même lancée, il a invité les jeunes prytanes à avoir confiance en eux pour affronter la suite de leur cursus. « Ici, vous acquérez une partie de l’éducation et des compétences du patriote burkinabè qui s’engage avec passion, qui sourit à tout et n’a peur de rien, qui n’admet rien d’autre que l’excellence. Ici, vous devez exploiter toutes les opportunités qui vous sont offertes, par le travail et par le courage, à force d’humilité et de volonté, pour acquérir ces dispositions d’âme et de cœur qui fondent les exploits et les grands commis de l’Etat », a-t-il conseillé aux élèves. Aux élèves de la 5e aux classes de Tle, invite leur a été faite d’être des guides et aînés « bienveillants et exemplaires » auprès de leurs petits frères. Le commandant du PMK a signifié aux parents des jeunes élèves qu’ensemble, ils ont désormais la « mission collective » d’éduquer ces jeunes gens pour en faire des citoyens à la « conscience droite ». « Pour ce faire, l’école jouera entièrement sa partition. Il vous sera demandé de vous y investir également, dans le respect du règlement intérieur de l’école », a conclu M. Diaouari.

Karim BADOLO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.