Gilbert Noël Ouédraogo promet de désenclaver la Kossi

L’Alliance pour la démocratie et la fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA) a tenu un meeting, le dimanche 8 novembre 2020, à Nouna. Devant ses militants, le président Gilbert Noël Ouédraogo a pris des engagements pour assurer le bien-être aux Burkinabè.

Des habitants de la province de la Kossi se sont donné rendez-vous au stade provincial de Nouna pour confirmer que leur choix, du 22 novembre
prochain, se portera sur l’ADF/RDA avec à sa tête son président, Gilbert Noël Ouédraogo. Devant un parterre de militants, la représentante des femmes, Safiatou Traoré, par ailleurs, candidate aux législatives, a appelé toute la Kossi à conduire leur «champion » au pouvoir. A ses co-militants, elle a dit que voter le parti de « l’éléphant », c’est opter pour la paix au Burkina Faso. Car, beaucoup de compatriotes ont fui l’insécurité qui sévit dans la Boucle du Mouhoun pour s’installer à Nouna. Dans la Kossi, le manque d’infrastructures routières, des Centres de santé et de promotion sociale (CSPS), le
chômage…sont les préoccupations des populations. Mme Traoré qui a déploré cette situation, a dit qu’une fois au palais de Kosyam, leur candidat n’oubliera pas ces questions essentielles pour le bien-être des populations. Au candidat de l’ADF/RDA qui brigue la magistrature suprême, les jeunes ont fait des doléances. Le sous-emploi, le chômage, la construction d’un barrage…ont été les principales doléances soumises à celui en qui ils disent désormais placer leur espoir.
Le représentant des jeunes et candidat aux législatives, Sidiki Mandé, a dit que dans leur province, la jeunesse s’engage à accompagner Gilbert Noël Ouédraogo au pouvoir. A leur mentor, il a également signifié que la jeunesse place en lui sa confiance et il a souhaité que cette dernière ne soit pas bafouée, trahie. « Ne soyez pas comme les autres qui sont venus nous faire des promesses et ne sont plus revenus. La jeunesse attend la réalisation d’un barrage. En 2015, certains nous ont promis un barrage et que 6 mois après leur élection, les travaux seront lancés. Mais, ils ont disparu », a avoué le porte-parole des jeunes, Sidiki Mandé. Aussi, il a déploré le fait que les activités nocturnes, en l’occurrence le commerce « dort» à cause du couvre-feu instauré dans la zone. S’il est élu, M. Mandé a souhaité que leur candidat travaille avec la jeunesse pour une Kossi épanouie. «Nous vous ouvrons les portes de Kosyam. Mais, une fois élu, ne nous tournez pas le dos », a-t-il souhaité. Leur parti, a insisté le responsable provinciale de l’ADF/RDA, Souleymane Terrah, a besoin de toutes les voix de la province pour franchir les portes de Kosyam. « Grâce aux anciens du parti, nous avons la route de l’espoir. 2020, c’est notre année. Nous faisons le serment de donner notre vie comme nos prédécesseurs pour la victoire du parti », a promis M. Terrah. Devant les militants qui scandaient «ADF/RDA au pouvoir, victoire ADF/RDA… », le président de l’ADF/RDA a pris des engagements pour le développement de la Kossi. Le candidat Gilbert Noël Ouédraogo s’est engagé à désenclaver la province. Elu président du Faso, il fondra tous les fonds
d’appui aux femmes et permettra à toutes les femmes, sans discriminations, d’avoir accès aux micros crédits. A la jeunesse burkinabè, il a promis dès 2021, de mettre à sa disposition un fonds de 20 milliards F CFA pour qu’elle mène des activités pour son autonomisation économique. Aussi, il a promis que le président du Conseil national de la jeunesse (CNJ) sera le conseiller technique du Premier ministre, chargé des affaires de la jeunesse. Au regard de ces grandes ambitions pour le pays des Hommes intègres, a-t-il dit, il a invité les populations de la Kossi à faire des choix utiles.
« Nous ne serons pas comme les autres. Car, nous sommes différents des autres. Depuis 1946, nous avons été toujours aux côtés des masses. L’ADF/RDA au pouvoir, ce sera la jeunesse au pouvoir. Voulez-vous revivre le cauchemar des cinq dernières années ?», a-t-il demandé à ses militants. C’est pourquoi, il a invité les populations de la Kossi à suivre les pas des pionniers de l’ADF/DA en allant de maison en maison, de concession en concession…pour convaincre les citoyens à voter pour la paix, la nouvelle espérance.

Abdel Aziz
NABALOUM
emirathe@yahoo.fr

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.