Mali: L’ancien Président de la République Amadou Toumani Touré s’est éteint

 

L’ancien chef de l’État Malien Amadou Toumani Touré est décédé dans la nuit du lundi au mardi  à Istanbul des suites de maladie. Il a été évacué il y a quelques jours en Turquie pour subir une intervention chirurgicale, selon des informations rapportées par un proche et un médecin. Il a dirigé le Mali de 2002 à 2012 avant d’être renversé par un coup d’Etat militaire.

«Amadou Toumani Touré est décédé dans la nuit de lundi à mardi en Turquie où il était évacué pour des raisons sanitaires», a ainsi annoncé Oumar Touré, neveu du défunt.
Amadou Toumani Touré est considéré comme le père de l’avènement de la démocratie au Mali. Militaire de carrière, Amadou Toumani Touré a dirigé la transition de 1991-1992 avant de rendre le pouvoir à un Président démocratiquement élu.

Dix ans plus tard, il est revenu au pouvoir suite à une nouvelle élection présidentielle. Il sera réélu pour un second mandat de 5 ans jusqu’au coup d’état du 22 mars 2012 qui mettra fin à son pouvoir. Il s’exila pendant 7 ans à Dakar avant de rentrer définitivement au pays il y a un an, où ses partisans s’interrogent sur un éventuel retour en politique au moment où la situation du pays est extrêmement préoccupante.

Amadou Toumani Touré est né le 4 novembre 1948 à Mopti, dans l’ancien Soudan, l’actuel Mali. Rapidement, il intègre l’armée au sein du 33 ème Régiment des commandos parachutistes et devient commandant.
En mars 1991, après les manifestations populaires réprimées dans le sang, il participe au coup d’Etat contre Moussa Traoré, prend la présidence du Comité de transition pour le Salut du Peuple et assure les fonctions de chef de l’État pendant la transition démocratique.

 

Redaction

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.