Message de campagne du Mouvement SENS

« L’Avenir commence aujourd’hui et le changement c’est maintenant ! »

Peuple du Burkina Faso,
À l’orée de cette campagne, nous avons une pensée pieuse pour tous les martyrs de notre peuple, en particulier ceux de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 ainsi que les victimes du terrorisme. Notre action vise à donner davantage de sens aux sacrifices qu’ils ont consentis dans l’espoir que « plus rien ne sera comme avant ».
Le Mouvement SENS se présente uniquement aux législatives et dans 17 provinces. Il a également une liste nationale, conduite par une jeune femme de moins de trente ans. Comme de nombreux autres jeunes hommes et jeunes femmes présents sur l’ensemble de nos listes, elle représente la rupture générationnelle que nous souhaitons, ainsi que la volonté de refondation politique que nous appelons de nos vœux. Elle témoigne, en outre, à la face du monde, que les plus grandes réalisations politiques et sociétales l’ont été par des personnes jeunes.
Nous en appelons donc en premier lieu à la mobilisation des jeunes et des femmes, qui constituent l’immense majorité de notre peuple, autour des valeurs que nous défendons et du projet politique que nous portons.

Cher(e)s compatriotes,
Le Mouvement SENS a préparé des propositions de lois qu’il entend défendre à la prochaine législature. Ces réformes concernent entre autres :
· Les marchés publics : sanctionner pénalement la mauvaise exécution des marchés publics ; garantir un plus grand accès aux entreprises jeunes et de jeunes ;
· Le code des personnes et de la famille : la reconnaissance des mariages traditionnels et religieux et l’adaptation de la dévolution du nom à nos réalités culturelles ;
· La loi sur les partis politiques : allouer une partie du financement des partis politiques au renforcement de la participation politique des femmes et des jeunes, d’une part, et mieux encadrer le fonctionnement et le financement des partis politiques, d’autre part ;
· La loi sur le foncier : améliorer l’accès au logement décent tout en freinant l’accaparement sauvage des terres par les sociétés immobilières.
Le plus important sera de faire connaître dans les détails le projet de rupture et de refondation et des valeurs que nous portons. Ces valeurs sont, entre autres, la dignité et l’honneur en toute chose (burkindlim), l’amour de la vérité, la justice, l’équilibre, la solidarité (Maât) et, enfin, le panafricanisme à travers notre contribution à la réalisation des États-Unis d’Afrique.

Car l’avenir commence
aujourd’hui et le changement, c’est maintenant !

En avant pour SERVIR
et NON se servir !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.