Roch Kaboré promet un retour rapide des déplacés

Le candidat à l’élection présidentielle du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Roch Marc Christian Kaboré, a tenu son 6e meeting régional, le mercredi 11 novembre 2020, au stade communal de Kaya.

Des militants et sympathisants du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) de la région du Centre-Nord ont réitéré leur engagement à reconduire le président sortant, Roch Marc Christian Kaboré, au palais de Kosyam, le soir du 22 novembre prochain. Ils le lui ont fait savoir dans la soirée du mercredi 11 novembre 2020, lors du 6e meeting régional du MPP, au stade communal de Kaya. « Nous allons mener une campagne de porte-à-porte pour éviter que les populations se trompent, le 22 novembre prochain. Soyez rassuré que la victoire est déjà acquise. Le jeu électoral est terminé… », a déclaré le directeur provincial de la campagne du MPP du Sanmatenga, Béchir Ismaël Ouédraogo, par ailleurs tête de liste aux législatives dudit parti au Sanmatenga. Pour lui, la «forte» mobilisation des populations du Bam, Sanmatenga et Namentenga témoigne leur amour et fidélité au président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Selon le représentant de l’Alliance des partis de la mouvance présidentielle (APMP), Adama Kanazoé, par ailleurs président de l’Alliance des jeunes pour l’indépendance et la République (AJIR), les 70 partis de l’APMP sont engagés dans l’opération «un coup KO» comme en 2015.

« Le ‘’coup KO’’ du 22 novembre prochain sera d’une précision chirurgicale », a-t-il averti. M. Kanazoé a dressé un bilan positif du premier mandat de son candidat. Dans le domaine de la santé, il a retenu, entre autres, la gratuité de soins des femmes enceintes et des enfants de moins de cinq ans, l’initiative : « Une commune, une ambulance », l’assurance-maladie universelle et la construction de centres de santé.

Pas de négociation avec les terroristes

En ce qui concerne les infrastructures, le président de l’AJIR a cité le bitumage de 1731 km de route, la réalisation de 2323 km de pistes rurales et la construction du barrage de Samandéni. « La résorption des classes sous paillote est aussi l’un des acquis engrangés dans le domaine de l’éducation », a poursuivi M. Kanazoé. Quant au domaine de la sécurité, il a indiqué que les victoires remportées sur les forces du mal montrent que l’armée a été opérationnalisée. « Négocier avec les terroristes est trahir le pacte de bonne espérance signé avec le peuple burkinabè », a prévenu M. Kanazoé. Et le représentant du Dima de Boussouma, le Naaba Tissé, chef de canton de Louda d’ajouter : « Le Dima de Boussouma n’accompagne pas un candidat aux élections sans qu’il ne remporte la victoire ». A son tour, le directeur national de campagne du MPP, Simon Compaoré, a souligné que toute compétition a besoin de candidat, sinon il n’y a pas de match entre leur candidat et les autres adversaires.

« Depuis notre tournée dans les régions, nous n’avons pas encore vu ce genre de mobilisation…», a-t-il indiqué. C’est à travers des cris, acclamations et slogans :
« un coup KO » et « Un coup sûr » que le président-candidat, Roch Marc Christian Kaboré a été accompagné à la tribune. Après avoir observé une minute de silence à la mémoire des victimes des attaques terroristes, le président sortant a exprimé sa solidarité à l’endroit des Personnes déplacées internes (PDI). « Une fois élu, la sécurité et le retour des PDI dans leurs villages d’origine seront la priorité des premières actions. Nous allons aussi œuvrer à la réduction de la pauvreté », a-t-il promis. Le meeting régional a été animé par des artistes musiciens, notamment Fadal Dey, Sana Bob, Habibou Sawadogo et Floby.

Emil Abdoul Razak SEGDA
Segda9emil@gmail.com

1 COMMENTAIRE

  1. il fallait faire en sorte qu’il n’y aient pas de déplacés !!!!!
    les fausses promesses vont nous tuer ici!!!!!nous voulons la sécurité président!!!!!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.