L’ADF/RDA opte pour une campagne de proximité dans le Kénédougou

L’Alliance pour la démocratie et la fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA), section provinciale du Kénédougou, a organisé une assemblée générale, le mardi 10 novembre 2020 à l’auberge populaire de Orodara. Au cours de cette rencontre, le candidat tête de liste du parti de l’éléphant, Karim Barro, a transmis aux militants le message de son mentor politique, Me Gilbert Noël Ouédraogo et les a invités à voter massivement pour celui-ci.

Dans la province du Kénédougou, l’ADF/RDA figure parmi les partis politiques qui prennent part aux élections couplées présidentielle et législatives du 22 novembre 2020. Mais, contrairement aux programmes des autres partis, l’ADF/RDA a opté pour une campagne de proximité. Une stratégie à travers laquelle, il pense pouvoir toucher le maximum d’électeurs et solliciter leur accompagnement. Au cours de cette assemblée générale, les représentants des jeunes, des sages et des femmes ont, tour à tour, pris la parole pour sonner la mobilisation et exprimer leur engagement à voter massivement l’ADF/RDA pour une victoire écrasante au soir du 22 novembre 2020.

S’adressant aux militants, le candidat de l’ADF/RDA aux législatives dans le Kénédougou, Karim Barro, leur a tout d’abord, transmis le message d’encouragement et de remerciement du président du parti, Me Gilbert Noël Ouédraogo, puis leur a aussi présenté son programme de société baptisé « Mon projet pour le Burkina Faso ». Selon Karim Barro alias «Docteur», ce projet est le meilleur car il répond aux aspirations des Burkinabè et prend en compte tous les secteurs de développement. Pour Karim Barro, si Me Gilbert Ouédraogo est élu président du Faso, la province du Kénédougou connaîtra un grand changement en matière de développement.

Et pour joindre l’acte à la parole, Karim Barro a invité les militants du Kénédougou à voter le candidat du parti de l’éléphant à la présidentielle afin de lui permettre d’obtenir les clés de Kosyam au soir du 22 novembre 2020. Enfin, il dit compter beaucoup sur l’accompagnement des uns et des autres pour aussi espérer avoir une place à l’hémicycle. A noter qu’au cours de cette rencontre, une délégation du bureau politique national de l’ADF/RDA y était représentée pour soutenir les militants de la province du Kénédougou.

Apollinaire KAM
(AIB/Kénédougou)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.