Echanges commerciaux Chine-Burkina : 97% de produits burkinabè exemptés de droits de douane sur le marché chinois

L’ambassade de la République populaire de Chine et le ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, ont lancé le lundi 16 novembre 2020, à Ouagadougou, le mécanisme des certificats d’origine qui marque le début de l’exemption des droits de douane de 97% de produits burkinabè sur le marché chinois.

La coopération commerciale entre la République populaire de Chine et le Burkina Faso a pris un tournant décisif, le lundi 16 novembre 2020, à Ouagadougou. En effet, l’ambassade de l’empire du Milieu et le ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat (MCIA), ont lancé le mécanisme des certificats d’origine qui marque le début du traitement commercial préférentiel accordé par le gouvernement chinois au Burkina Faso.

Avec cette offre commerciale préférentielle, la Chine permet à 97% des produits burkinabè d’accéder au marché chinois sans droit de douane, a fait savoir le secrétaire général du MCIA, Boubacar Traoré. Pour bénéficier de cette faveur, les exportateurs doivent prouver l’origine burkinabè des produits en présentant des certificats d’origine délivrés par des services compétents du ministère du Commerce et de la Douane burkinabè.
« Avoir un pays qui vous accorde zéro droit de douane sur 97% de vos produits, mérite d’être salué. Nous allons tout mettre en œuvre pour accompagner les opérateurs économiques burkinabè dans la mise en œuvre du mécanisme», a indiqué M. Traoré, tout en invitant le secteur privé burkinabè à s’investir pour saisir les opportunités d’affaires qui se dessinent. « Le marché chinois est très vaste et il appartient au secteur privé burkinabè de se préparer pour mieux connaître ce marché, ses exigences et y exporter », a-t-il insisté.

La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), par la voix de son directeur général, Issaka Kargougou, s’est également réjoui de l’opérationnalisation du mécanisme d’exemption des droits de douane sur les produits burkinabè vers la Chine.

Renforcer les liens commerciaux

« Je fonde l’espoir que ce mécanisme va booster les exportations du Burkina Faso vers la Chine », a-t-il laissé entendre.

Pour M. Kargougou, les actions conjointes futures vont permettre d’améliorer le positionnement des produits burkinabè sur le marché chinois. « La CCI-BF croit fermement aux avantages de l’ouverture économique surtout avec un pays comme la Chine qui est un exemple de succès et de résilience notamment face à la COVID-19 », a-t-il ajouté.
Dans la même veine, le secteur privé burkinabè a accueilli avec satisfaction ce traitement préférentiel désormais réservé aux produits burkinabè sur le marché chinois. « Nous sommes très comblés car cela fait des années que nous attendons cette offre commerciale préférentielle dont d’autres pays de la sous-région bénéficiaient. Les avantages du mécanisme des certificats d’origine vont nous permettre d’augmenter le volume des exportations vers la Chine », a confié l’exportatrice, Moumounata Velgda.

Pour l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Burkina Faso, Li Jian, cet accord donne un nouveau coup d’accélérateur à la coopération bilatérale entre les deux pays, en leur permettant de renforcer leurs liens commerciaux. C’est une occasion, a-t-il poursuivi, pour les Chinois de mieux connaître le Burkina Faso à travers ses produits.
La cérémonie de lancement a été marquée par la signature symbolique de l’accord par les deux parties et la remise de 400 exemplaires de certificats d’origine par l’ambassade chinois au ministère en charge du commerce.

 

Mahamadi SEBOGO
Windmad76@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.