Réo : « Il serait très hasardeux de confier la marche du pays à des novices », Jean-Pierre Bayala

La place de la nation de Réo était, dans l’après-midi du jeudi 19 novembre 2020, bondée d’un monde acquis à la cause du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) à l’occasion de son meeting provincial pour les élections couplées  du 22 novembre prochain.

Le meeting provincial du Sanguié, tenu le 19 novembre à Réo, a été une tribune pour inviter les militants à voter le  MPP. Les deux candidats du Sanguié à savoir Job Bassané, 1er titulaire et Ludovic Bakyono, 2e titulaire, appuyée de Patricia Bakyono, candidate sur la liste nationale, se sont succédés à la tribune pour gonfler les militants à bloc dans la perspective de rafler les deux sièges pour le Sanguié. A les entendre, il n’y a pas meilleur candidat que Roch Marc Christian Kaboré pour la présidentielle dans la mesure où il a déjà fait ses preuves à travers son premier mandat malgré les difficultés énormes dues à la crise sécuritaire et celle sanitaire. D’autres voix dont celles du maire de Réo, Louis Bazimo, du député Bienvenue Ambroise Bakyono se sont également jointes pour appeler à voter leur champion. « Si vous votez Roch qui est la tête, vous devez également voter les candidats MPP pour les législatives car ils constituent les membres qui vont permettre au président de dérouler son programme de développement conséquemment ; c’est dire que nous voulons d’une équipe complète du président aux députés 100% MPP».

Le 2ème titulaire, Ludovic Bakyono, lui, est déjà sûr de sa victoire. Il dit être serein et convaincu par le travail fait sur le terrain. Du reste, une centaine de jeunes appelés « les Ludo-boys » acquis à la cause de leur leader se disent déterminés à ratisser large pour le hisser à la bonne place.

Et que dire du colonel à la retraite, Jean-Pierre Bayala, figure de proue dans le Sanguié ? Lui qui a lancé à l’assistance ceci : « Il serait hasardeux de confier la marche du pays à des novices ». En ce sens que selon lui, les électeurs gagneraient à plébisciter Roch et son parti pour assurer au Burkina Faso des lendemains meilleurs.

Pascal BAKO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.