Une « nuit électorale » diversement organisée

Le directeur national de campagne du MPP a félicité…

Dans la soirée du dimanche 22 novembre 2020, une équipe de Sidwaya a sillonné le Quartier général (QG) du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), l’Union pour le progrès et le changement (UPC) et le Mouvement pour la renaissance du Burkina Faso (MRB), pour constater l’ambiance de la nuit électorale au siège de ces partis.

Après la fermeture des différents bureaux de vote, les Quartiers généraux (QG) des partis politiques, à l’instar du Mouvement pour la renaissance du Burkina Faso (MRB), de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) et le Mouvement du peuple pour le
progrès (MPP) ont, comme à l’accoutumée, entamé, le dimanche 22 novembre 2020, la célèbre « nuit électorale ».

…les militants pour le travail abattu.

Au quartier Nonsin, dans l’arrondissement n°3 de la capitale, le parti au pouvoir a déjà commencé à célébrer les prémices d’ »un coup KO » à travers un spectacle son et lumière à son siège de campagne. Un podium de spectacle en son et lumière a été monté pour la circonstance. A travers un écran géant, les militants ont pu suivre successivement un documentaire sur le parcours du candidat du MPP, Roch Marc Christian Kaboré, et les temps forts de la campagne électorale.

Selon le directeur national de campagne présidentielle et des législatives, Simon Compaoré, les tendances disponibles démontrent à souhait que le « un coup KO » est inéluctable. « Nous avons mis un dispositif qui permet à nos camarades d’acheminer au fur et à mesure les résultats issus des dépouillements. La nuit va être longue », a-t-il prévenu, avant de féliciter l’ensemble des militants du MPP pour le travail abattu. Grâce à vous, a-t-il

La candidate du MRB, Yéli Monique Kam et son équipe entendent suivre les résultats jusqu’à l’aube.

ajouté, les premiers scores sont favorables au MPP. Dans le quartier Gounghin, dans l’arrondissement n°1 de Ouagadougou, l’ambiance au moment du passage de l’équipe de Sidwaya était aux préparatifs.

Des militants confiants

Des militants et sympathisants du MRB, sous la houlette du directeur de campagne du

MRB, Abdoul Dabéré, s’affairaient à disposer les sièges et quelques écrans télé. Quelques militants dans un coin de la cour manipulaient fiévreusement leurs téléphones portables pour prendre connaissance des quelques résultats qui tombaient au compte-gouttes. La candidate du MRB n’a pas souhaité commenté les premiers résultats. « Epuisée » par la longue journée, elle a dit vouloir reprendre des forces pour participer à la nuit électorale à la sauce version MRB.

Entre jeux de société et causeries, des jeunes de l’UPC restent confiants quant à la victoire de Zéphirin Diabré.

De plus, elle a dit avoir été sollicitée à prendre part, tout au long de la nuit, à des émissions sur des stations télé et radios de la place. En attendant, « un grand repas communautaire sera servi à nos militants, avant de suivre jusqu’au petit matin les différentes tendances, et peut-être les résultats définitifs. Mais, nous sommes sereins et gardons bon espoir quant à l’issue de ce scrutin », a-t-elle confié. Au siège de l’UPC, à quelques mètres du lycée mixte de Gounghin, l’heure était également à la sérénité et à la confiance. Sur les lieux, des sièges étaient déjà disposés.

Des groupes formés de 5 ou 6 jeunes jouaient à des jeux de société (dames, ludo, scrabble,etc.). « Nous sommes confiants quant à la victoire de notre candidat, Zéphirin Diabré. La nuit est encore longue, et nous ne sommes pas encore à la moitié des résultats. Rien n’est encore joué », ont-ils soutenu. Selon l’un des membres de la direction de campagne de l’UPC, Issouf Zabsonré, la plupart des militants rallieront le siège de la campagne, situé derrière la ZAD, jusqu’à « l’aube ».

W. Aubin NANA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.