Faso foot 13e journée: pour l’ASFA-Y, il faut éviter le piège militaire

La conférence de presse d’avant-match de la 13e journée a été animée, le jeudi 26 novembre par l’AS Douanes, l’EFO, l’ASFAY et l’USFA.

Fidèle à sa philosophie, l’EFO n’entend pas se laisser dominer facilement par l’AS Douanes dans le match qui les opposera samedi, à la faveur de la 13e journée. « Chacun va faire de son mieux pour repartir avec le gain de la partie », a indiqué Amadou Sampo en conférence de presse d’avant-match hier jeudi. 11e au classement, les Stellistes sortent de deux victoires de suite et profiteraient bien d’un faux pas des gabelous pour corriger leurs statistiques. Ce que ne comptent pas faire Yaya Koné et ses hommes qui sont dans une bonne dynamique. N’ayant plus perdu depuis la 9e journée où ils étaient classés 12e, les douaniers ont grappillé de précieux points et occupent actuellement le 4e rang. Face à une équipe de l’EFO qui a du répondant dans les différents secteurs, selon coach Koné, ses poulains vont attendre l’adversaire et profiter des failles pour porter l’estocade. « C’est une équipe qui attaque et j’aime cela », a avoué le technicien.
Vendredi l’USFA, 2e recevra l’ASFAY. Les garçons de Issa Balboné ont à cœur de signer leur 8e victoire de la saison et ne comptent pas laisser l’écart d’un point se creuser d’avec le leader.
« L’adversaire a une ligne offensive percutante et en réponse nous avons préparé une variation de notre dispositif », a confié l’entraineur adjoint de l’équipe militaire, Antoine Ilboudo. Le coach adjoint des Yennengistes a dit être conscient de l’immensité de la tâche. L’ASFA-Y est dans une logique de tout mettre en œuvre pour accrocher un bon classement avant la trêve, a laissé entendre Albert Bambara. Et contre un prétendant au titre, a-t-il souligné, l’objectif est de prendre au moins un point à défaut de la victoire.

Voro KORAHIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.