Festival ‘’Dialogues de corps’’ : la danse à l’épreuve de la COVID-19

La 13e édition du festival « Dialogues de corps » se tiendra, du 9 au 13 décembre 2020, au Centre de développement chorégraphique – La termitière à Ouagadougou.

Dans le contexte de pandémie de coronavirus, les organisateurs du festival ‘’Dialogues de corps‘’ entendent donner une connotation singulière à la 13e édition. Pour ce faire, ils ont décidé de mettre l’accent sur des moments de danse et des spectacles autour de la figure du solo. La cérémonie de lancement est prévue, le 9 décembre 2020 à Ouagadougou. Pour le directeur artistique de l’événement, Salia Sanou, ce rendez-vous de la création chorégraphique vise la découverte de l’actualité à travers des rencontres d’échanges et de formations entre les professionnels de la danse. Toutefois, il a indiqué que la COVID-19 a conduit à un confinement des populations. Cette situation, a-t-il dit, a provoqué la rupture du lien social. « Or, la question du corps se pose pour chacune et chacun d’entre nous et plus particulièrement pour le danseur et le chorégraphe », a-t-il fait savoir. C’est pourquoi, il a annoncé que le festival « Dialogues de corps » 2020 se veut une édition exceptionnelle autour du solo. Toute chose, a fait remarquer M. Sanou, qui est en résonance avec l’évolution des situations actuelles.

Ce présent rendez-vous, a-t-il signifié, consistera à contribuer au sursaut et à la résilience des danseurs, des chorégraphes et des acteurs de la danse. En ce qui concerne les activités, il a annoncé l’organisation de représentations artistiques dans les salles et lieux publics, des moments d’échanges, de réflexions, et de formations. « Le but est de vivre l’espoir des jours constellés de lumière et de l’éclat avec la danse et pour la danse », a déclaré M. Sanou. Le festival ’’Dialogue de corps’’ est une initiative de la Compagnie Salia nï Seydou en 1997. Depuis plus de deux décennies, ‘’Dialogues de corps’’ est devenu l’une des rencontres chorégraphiques incontournables en Afrique de l’Ouest.

Achille ZIGANI
(Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.