Conférence annuelle de la direction générale des Impôts : Le fisc se penche sur les moyens de sa performance

Selon le directeur général des Impôts, Mounouni Lougué, cette conférence s’inscrit dans la vision du plan stratégique de la DGI 2017-2021, centrée sur l’accroissement de la mobilisation des ressources.

La neuvième conférence annuelle de la Direction générale des impôts (DGI) se tient, du mercredi 16 au vendredi 18 décembre 2020. Durant les trois jours de travaux, cadres et agents de l’institution vont se pencher sur le thème : «Quelles réformes institutionnelles pour une DGI moderne, performante et orientée vers les usagers ? ».

Comment rendre le meilleur service au contribuable tout en améliorant les performances de l’administration fiscale ? Telle est la problématique au centre de la 9e conférence annuelle de la direction générale des impôts. Les travaux de cette session ont débuté, hier mercredi 16 décembre 2020, sous la présidence du ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Lassané Kaboré. Elle se tiendra jusqu’au vendredi 18 décembre prochain, sous le thème : « Quelles réformes institutionnelles pour une DGI moderne, performante et orientée vers les usagers ? ».

Pour le directeur général des impôts, Mounouni Lougué, le thème a un intérêt particulier d’autant plus qu’il ouvre des réflexions sur des pistes de réformes institutionnelles de la DGI. Selon lui, pendant les trois jours, les participants vont se pencher sur les défis à relever au niveau institutionnel et organisationnel afin que la structure nationale des recettes soit plus moderne, performante et proche des usagers. « Il s’agit là de réfléchir à comment l’autorité pourrait accompagner la DGI afin qu’elle puisse mobiliser davantage des ressources pour le financement du développement et faciliter des réformes consensuelles sur les plans normatif et institutionnel », a-t-il indiqué.

Pour le ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Lassané Kaboré, le thème de la conférence incarne la vision déclinée par son département.

Selon M. Lougué, cette rencontre annuelle s’inscrit dans la vision du plan stratégique de la DGI 2017-2021 qui met l’accroissement de la mobilisation des ressources et la satisfaction des contribuables au centre de ses préoccupations. De l’avis du ministre Lassané Kaboré, il est plus qu’impérieux pour l’administration de moderniser ses outils et méthodes de travail grâce aux opportunités que lui offrent les nouvelles technologies. Cela, afin d’offrir le meilleur service aux contribuables. Il a convenu de la pertinence du thème parce qu’il incarne la vision déclinée par son département en matière de politique fiscale.

Lassané Kaboré a surtout invité les participants à des débats francs, ouverts et sans complaisance sur le cadre institutionnel et organisationnel actuel de la DGI, à examiner les différentes forces et faiblesses, opportunités et à surtout faire des propositions de réformes institutionnelles envisageables pour une administration fiscale plus moderne, performante et orientée vers la satisfaction des usagers.

Pengdwendé Achille OUEDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.