Elections législatives: les résultats définitifs du Conseil constitutionnel

Le Conseil constitutionnel a proclamé, au cours d’une audience solennelle, tenue, le dimanche 20 décembre 2020 à Ouagadougou, les résultats définitifs des élections législatives. De façon générale, les résultats sont les mêmes que ceux publiés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Les élections des députés de l’Assemblée nationale du 22 novembre 2020 sont régulières, transparentes et sincères. C’est ce qui ressort de la décision du Conseil constitutionnel portant proclamation des résultats définitifs des élections législatives. Cette décision a été rendue publique au cours d’une audience solennelle dans la matinée du dimanche 20 décembre 2020 à Ouagadougou. Au cours de cette audience, le nombre de sièges obtenus par parti politique a également été rendu public. De façon générale, le Conseil constitutionnel a confirmé les résultats donnés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Ainsi donc, sur 2 801 272 suffrages exprimés, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a obtenu le plus de suffrages soit 968 980 voix. Ce qui lui a valu au total 56 sièges sur les 127 à pourvoir. Il est suivi par le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) avec 20 sièges, le Nouveau temps pour la démocratie (NTD) avec 13 sièges et l’Union pour le progrès et le changement (UPC), 12 sièges. L’Union pour la renaissance Parti sankariste (UNIR-PS) elle, a obtenu 5 sièges et le Mouvement pour le Burkina du futur (MBF), 4 sièges. L’Alliance pour la démocratie et la fédération ⁄ Rassemblement démocratique africain (ADF⁄ RDA), le Rassemblement patriotique pour l’intégrité (RPI) et le Parti pour le développement et le changement (PDC) ont obtenu chacun 3 sièges. Quant à la Convention nationale pour le progrès (CNP) et le parti Agir ensemble, ils s’en sont tirés avec 2 sièges chacun. L’Alliance panafricaine pour la refondation- Tiligre (APR-Tiligre), les Progressistes unis pour le renouveau (PUR), le Parti pour la démocratie et le socialisme (PDS) et la Convergence pour le progrès et la solidarité ⁄ Génération 3 (CPS ⁄ G3) ont obtenu chacun un siège.

Relire le code électoral

L’audience solennelle de proclamation des résultats des élections législatives a été l’occasion pour l’institution de relever les points positifs et négatifs constatés sur le déroulement du scrutin par ses délégués dans les différents bureaux de vote. Au nombre des points positifs, elle a mentionné, entre autres, l’ouverture à l’heure prescrite des bureaux de vote dans leur majorité, l’effectivité d’urnes transparents et d’isoloirs garantissant le secret du vote, la présence des membres du bureau de vote au complet, le calme et la discipline des électeurs, etc. Au titre des insuffisances, elle a noté l’emplacement inapproprié par endroit de certains bureaux de vote, la formation insuffisante des membres du bureau de vote, l’arrivée tardive de matériel de vote dans certains bureaux de vote, la non maîtrise de la procédure de vote par bon nombre d’électeurs, la fusion de certains bureaux de vote sans information préalable des électeurs, l’absence des délégués de la majorité des partis politiques, la non-maîtrise des procédures de recours devant le Conseil constitutionnel par les différents acteurs, etc. Au regard de ces insuffisances, les Grands juges ont formulé des recommandations à l’endroit du gouvernement et de la CENI. Au gouvernement, il a recommandé la relecture du code électoral afin de préciser le délai de transmission des enveloppes destinées au Conseil constitutionnel, délivrer des Cartes nationales d’identité burkinabè (CNIB) à un coût abordable tout au long de l’année. A la CENI, elle a suggéré d’améliorer la formation des membres des bureaux de vote, d’éviter d’installer des bureaux de vote dans les endroits ne garantissant pas la sécurité des élections, d’améliorer le système d’éclairage de bureaux de vote, etc. Des recommandations que le président de la CENI, Newton Ahmed Barry a promis de prendre en compte lors des futures échéances électorales.

Nadège YAMEOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.