Tournoi UFOA-B: le Burkina Faso décroche l’Argent

Les Etalons juniors ont fini 2e de l’édition 2020 du tournoi de l’Union des fédérations ouest-africaines de football/ zone B (UFOA-B) au terme d’une finale perdue contre leurs homologues ghanéens, le samedi 19 décembre à Porto-Novo, au Bénin.

Pour leur dernier match du tournoi de l’UFOA-B, les Etalons juniors ont alterné du bon et du moins bon. « Les jeunes ont cru tout de suite que c’était le match le plus facile de la compétition et sont tombés dans la suffisance », a expliqué le coach Oscar Barro à l’issue de la rencontre. En effet, agressifs dès le coup d’envoi à travers un bloc très haut, les Etalons juniors ont réussi leur meilleure entame de match dans cette compétition. Roland Sanou, Yaèl Tiendrébéogo et Ibrahim Bancé ont rapidement trouvé leurs repères au milieu de terrain et n’ont pas tardé à placer les attaquants sur orbite. C’est ainsi qu’à la 10e minute, Kouamé Jean Fiacre Botué était à deux doigts de sanctionner sévèrement une perte de balle de la défense ghanéenne, à 25 mètres de ses buts, mais son pointu passe légèrement au-dessus des cages gardées par Ibrahim Danlad. Cinq minutes plus tard, à la suite d’un excellent pressing de Eric Chardey dans le couloir droit jusque dans la surface de réparation adverse, le gardien et ses défenseurs échouent à se dégager convenablement. La récupération du cuir profite au meilleur buteur des Etalons qui, du pied droit, ouvre le score pour les Burkinabè. A la 24e minute, Yaèl Tiendrébéogo à la conclusion d’une belle séquence de jeu voit son tir frôler la barre transversale. Le Ghana, qui a mal entamé la rencontre, s’en remet aux coups de pied arrêtés et à des actions individuelles portées par leurs avant-centres Percious Boah et Mohamed Sulemana techniquement au-dessus du lot. Mais la défense des jeunes Burkinabè imperméable et disciplinée autour de Yacouba Djiga et de Yashir Ouédraogo ne se laisse pas surprendre. Les Etalons sont maîtres de la partie et sont plus proches du 2-0 que les Ghanéens de l’égalisation. Les « Black starlettes » continuent de multiplier les coups francs et seront finalement récompensés contre le cours de la rencontre quand Daniel Barnieh, à la réception d’un de ces coups francs exécutés depuis l’entrée droite de sa surface, surprend Sidi Diawara et rétablit la parité au score à la 39e minute.

Une seconde période difficile

Contrairement à la première période, les Ghanéens sont bien revenus des vestiaires. Avec moins de déchets dans les transmissions et plus de présence sur les seconds ballons, les garçons de Abdul Karim Zito se sont offert les meilleures occasions de but jusqu’à l’heure de jeu.
Les Etalons qui accusent un relâchement au milieu du terrain avec la sortie de Yaèl Tiendrébéogo et Raouf Dao ont de plus en plus senti le poids des assauts adverses et n’ont réussi à tenir qu’en partie grâce à la vigilance de leur dernier rempart, très sollicité en cette moitié du jeu. Du moins jusqu’à la 78e minute. Sur le coup franc tiré dans les conditions similaires que le précédent, par Percious Boah, la balle échappe au gardien burkinabè mais semble être renvoyée par la barre sur la ligne. Ce n’est pas l’avis de l’arbitre de touche qui indique que le cuir a franchi la ligne et l’arbitre ivoirien Clément Franklin Kpan s’aligne.
Le but est validé et le Ghana prend l’avantage au tableau d’affichage. Les Etalons se remobilisent et repartent au charbon mais leurs adversaires tiennent bon jusqu’au coup de sifflet final. Les Black starlettes enlèvent le trophée du tournoi de l’UFOA-B.
Les Etalons finissent deuxième au classement devant la Côte d’Ivoire qui a battu dans la petite finale le Niger par 2 buts à 0. En sus, le Burkina Faso s’octroie une place à la CAN U-20 en février-mars prochain en Mauritanie.

Voro KORAHIRE
(De retour de Porto-Novo)

……………………………………………………………………………………………………………….

Fiche technique

Tournoi UFOA-B 2020
Samedi 19 décembre 2020, Stade Charles-de Gaulle de Porto Novo
Pelouse : bonne (naturelle)
Temps : partiellement couvert (31°)
Spectateurs : environ 2500
Arbitres : Clément Franklin Kpan (Côte d’Ivoire), Nouho Ouattara (Côte d’Ivoire), Lucien Todégnon Hontonnou (Bénin), Aurore Christelle Ligan (Bénin).
Avertissements : Yacouba Djiga (38e), Ibrahim Bancé (43e), Karamoko Bamba (63e), Benjamin Aloma (81e).
Expulsion : Néant
But : Kouamé Jean Fiacre Botué (15e), Daniel Barnieh (39e), Percious Boah (78e )
Burkina Faso : Sidi Diawara, Yashir Ouédraogo, Yacouba Djiga, Roland Sanou, Kouamé Jean Fiacre Botué , Yael Tiendrebeogo (puis Yves Clovis Ouédraogo 42e), Ibrahim Bancé (puis Alassane Zéba 83e), Hamed Ouattara, Raouf Dao,(puis Aboubacar Bélem 65e), Eric Chardey, Karamoko Bamba.
Entraîneur : Oscar Barro
Ghana : Danlad Ibrahim, Benjamin Aloma, Nathaniel Adjei, Kobina Amoah, Emmanuel Essiam (puis Abdul Zakaria 77e), Mathew Anim, Percious Boah, Daniel Barnieh, Mohammed Sulemana, Abdoul Ofori Mc Carthy (puis Huda Issah 74e ), Uzair Alhassan.
Entraîneur : Abdul Karim Zito

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.