Assemblée nationale : Bala Sakandé conserve son fauteuil

Heureux d’avoir été réélu, Alassane Bala Sakandé a promis de poursuivre les réformes engagées.

Les députés de la VIIIe législature ont officiellement été installés au cours d’une session spéciale, dans la soirée du lundi 28 décembre 2020. A l’occasion, le nouveau président de l’Assemblée nationale a été élu.

Conformément à l’article 159 du Code électoral, la nouvelle Assemblée nationale (AN) s’est réunie, le lundi 28 décembre soit sept jours après la proclamation des résultats par le Conseil constitutionnel pour valider le mandat de ses membres et élire son président. Ainsi, au cours d’une session spéciale présidée par le bureau d’âge composé du plus vieux et des deux plus jeunes députés, les députés nouvellement élus ont, par acclamation à l’appel de leurs noms, validé leur mandat pour les cinq années à venir.

La VIIIe législature ainsi installée compte 127 députés dont 8 femmes. 41 membres de la nouvelle Assemblée nationale soit 32,28% ont siégé en partie ou en totalité dans la VIIe législature. Ce qui équivaut à un renouvellement à plus de deux tiers. Cependant, 60 des nouveaux élus ont déjà une certaine expérience pour avoir validé au moins un mandat ou pour avoir siégé dans une des législatures antérieures. Pour les 67 autres députés entrants, c’est la toute première expérience parlementaire.

Aussitôt installés, les membres du parlement ont procédé à l’élection de leur président. Après le vote par bulletin secret des 127 députés, l’ancien président Alassane Bala Sakandé a été élu pour un nouveau mandat en tant que président de l’AN pour les cinq années à venir avec 123 voix. Tout en traduisant sa reconnaissance à ses collègues pour « l’insigne honneur » fait à sa personne et la marque de confiance renouvelée, il a dit mesurer la charge de la tâche qui lui incombe pour avoir déjà occupé ce poste durant les trois dernières années. Il a dit accepté cette responsabilité avec humilité, appréhension et fierté. Humilité car, il a dit être conscient que le choix porté sur sa personne ne découle ni de ses talents personnels ni de ses qualités ou aptitudes propres.

Cultiver le dialogue et la loyauté

Le mandat des députés de la VIIIe législature a été validé par acclamation.

« Mon élection, je la dois tout simplement à toutes celles et ceux qui ont bien voulu pour une raison ou pour une autre m’accorder leurs suffrages», a-t-il déclaré.
Alassane Bala Sakandé a dit également aborder cette mission avec appréhension car, être à la hauteur des exigences de cette fonction représente un défi jamais gagné d’avance. Il a tout de même dit ressentir une certaine fierté en tant qu’un capitaine de navire assuré de la solidarité du reste de l’équipage pour maintenir chaque jour le cap que le peuple lui a fixé.

Il a dit compter sur l’engagement de l’ensemble des 127 députés qu’ils soient de la majorité ou de l’opposition pour réussir ce nouveau mandat. «Malgré les enseignements que j’ai pu tirer de ma petite expérience à la tête de la VIIe législature, je suis toujours en quête d’apprentissage. Alors, je continuerai d’apprendre auprès de tout un chacun de vous afin de réussir ma mission », a-t-il dit à ses collègues. Il a, en outre, garanti à l’ensemble des députés de son impartialité et de son engagement à favoriser l’expression de toutes les différences et de toutes les diversités que le peuple a choisies pour incarner sa souveraineté. «Il a plu aux Burkinabè de se désigner un parlement pluriel. Leur volonté doit alors être respectée en toutes circonstances », a-t-il soutenu.

Il a par ailleurs invité ses collègues à la culture du dialogue et de la loyauté institutionnelle pour faire de l’Assemblée nationale une institution rayonnante. A cet effet, il a indiqué que les réformes engagés lors de la VIIe législature notamment le parlementarisme de proximité se poursuivra afin de réconcilier davantage l’AN avec les citoyens. « Si notre institution veut mériter le respect dû à sa place dans le paysage institutionnel, elle doit d’abord s’efforcer à se rendre respectable », a-t-il insisté. Il a exhorté les députés entrants à œuvrer au renforcement des dispositifs d’écoute des citoyens en brisant « autant que nécessaire » le mur de glace qui pourrait s’ériger entre eux et ceux qu’ils représentent.

Nadège YAMEOGO
Soumaïla BONKOUNGOU


De la banque à l’Hémicycle

Cadre supérieur de banque, Alassane Bala Sakandé est né le 21 août 1969 à Ouagadougou.  Il est marié et père de deux enfants.  Après des études primaires à Ouahigouya et dans la capitale, il obtient son Baccalauréat série D. Il intègre ainsi l’université de Ouagadougou, pour ensuite décrocher, en 2006, un MBA en commerce extérieur-Affaires Internationales. Quatre ans plus tard, il obtient le Diplôme de conseiller commercial de Banque (DCCB) au Centre de formation des banques et établissements financiers du Burkina Faso. Dans sa carrière professionnelle entamée à la Banque internationale du Burkina (BIB), Alassane Bala Sakandé a assumé la chefferie de plusieurs départements à United Bank for Africa (UBA). Il a également un parcours politique, qui a débuté en 1995, avec un mandat de conseiller municipal de la ville de Ouagadougou.  Mais son étoile va véritablement briller en politique avec la création, en 2014, du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), qui a réussi à faire élire son candidat à la présidence du Faso, Roch Marc Christian Kaboré et à avoir 55 députés aux élections de 2015. Alassane Bala Sakandé, qui fait partie des heureux élus nationaux, se voit ensuite propulser à la tête du groupe parlementaire du MPP à l’Assemblée nationale. Sa vie va totalement basculer, suite au décès du président de l’Assemblée nationale, Salifou Diallo, en août 2017. Il est désigné par le MPP pour achever le mandat de l’illustre disparu. Une mission qu’il va accomplir avec brio, à en croire de nombreux observateurs de la scène politique nationale.  Le destin, pour le moins exceptionnel de Alassane Bala Sakandé, se confirme avec la conservation de son fauteuil à l’issue des élections législatives du 22 novembre 2020.

 

Source : www.assembléenationale.bf

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.