Accusation de soutien au terrorisme: Cuba condamne une « qualification frauduleuse »

En réaction à une déclaration du gouvernement américain l’accusant de soutien au terrorisme, le ministère des Relations extérieures de Cuba a réagi contre ce qu’il considère comme « une qualification frauduleuse et   un acte cynique et hypocrite ».

« Depuis des mois, Washington envisage la possibilité d’inclure Cuba dans la liste unilatérale dressée par le Département d’État, sans aucun mandat ni légitimité, sans véritable motivation, en référence au terrorisme et à ses conséquences, et comme instrument de diffamation pour appliquer des mesures économiques coercitives contre les nations qui refusent de se plier aux caprices de l’impérialisme étasunien.

L’annonce faite par le Secrétaire d’État Michael Pompeo constitue un acte (…) de la part d’un gouvernement discrédité, … Il ne fait aucun doute que la véritable motivation de ce geste est d’imposer des obstacles supplémentaires à toute perspective de rétablissement des relations bilatérales entre Cuba et les États-Unis.

Cuba n’est pas un État qui soutient le terrorisme, une vérité reconnue par tous. La politique officielle et bien connue et la conduite irréprochable de notre pays est de rejeter le terrorisme sous toutes ses formes et dans toutes ses manifestations, en particulier le terrorisme d’État, peu importe de qui il émane, contre qui il s’applique et où il a lieu.

Cuba est un État victime du terrorisme et notre population l’a subi dans sa propre chair, au prix de 3 478 morts et 2 099 personnes handicapées à vie, du fait d’actes commis par le gouvernement des Etats-Unis ou perpétrés et parrainés depuis le territoire étasunien avec la tolérance des autorités officielles. Nous, les Cubains, rejetons avec mépris toute manœuvre visant à manipuler une question aussi sensible, à des fins grossières d’opportunisme politique. »

K.B.

 Source : Gramma

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.