Audience : prise de contact entre la FBF et le ministre des Sports

Le ministre des Sports et des Loisirs, Dominique Nana, a reçu en audience, le jeudi 4 février 2021 à Ouagadougou, le Comité exécutif de la Fédération burkinabè de football (FBF) pour une prise de contact. Les deux parties ont échangé sur les dossiers urgents du sport-roi burkinabè.

Le président de la FBF, Lazare Banssé, a sollicité une audience, hier 4 février, pour présenter au ministre des Sports et des Loisirs le bureau exécutif qu’il dirige depuis le 22 août dernier. Il a également profité de l’occasion pour lui exposer un certain nombre de problèmes urgents que vit le football burkinabè. Le premier problème à être exposé au premier responsable du sport a été le paiement des primes de match des Etalons locaux ayant participé au CHAN Cameroun 2020. Ensuite, il a été question des bourses octroyées aux clubs de D1 et de D2 chaque saison. Enfin, la rénovation des deux grands stades du Burkina (stade du 4-Août de Ouagadougou et stade Sangoulé-Lamizana de Bobo-Dioulasso) qui ne peuvent plus accueillir les matchs des éliminatoires de la coupe du monde FIFA.

Sur la question de la rénovation des stades, le ministre des Sports et des Loisirs, Dominique Nana a souligné qu’elle est devenue une préoccupation nationale. « Ce n’est pas un chantier du ministère. Pendant la campagne électorale, le président du Faso s’est engagé à réfectionner ces stades. C’est un enjeu national », a-t-il dit. Il a souligné que des séances de travail ont déjà eu lieu sur la question.

En ce qui concerne les bourses des clubs de D1 et de D2, le ministre des Sports a fait savoir que la question est pratiquement résolue. « Dans l’année civile 2020, il restait quatre mois de bourse impayée et les chèques sont positionnés au trésor. Dans les jours à venir les clubs vont entrer en possession de cet argent», a déclaré Dominique Nana. Le président de la FBF, Lazare Banssé, à sa sortie d’adience, a dit être rassuré par les propos du ministre Nana. « Cette visite de courtoisie est un témoignage de notre disponibilité à travailler de concert avec le ministère pour l’aboutissement heureux de tous les projets », a-t-il indiqué. Il a salué les gros efforts fournis et les moyens nécessaires mis par le ministère des Sports pour les équipes nationales engagées dans les compétitions.

« Nous avons bénéficié de l’accompagnement qu’il faut pour que les choses se passent bien », a reconnu Lazare Banssé. Le ministre des Sports et des Loisirs a demandé à la FBF de tout mettre en œuvre pour que tout se passe bien en Mauritanie où les Etalons juniors prennent part à la CAN de leur catégorie à partir du 14 février prochain. Il a souligné que si les U20 burkinabè parvenaient à remporter ce trophée continental comme l’ont fait les cadets en 2011, cela pourrait ouvrir des portes pour la résolution de beaucoup de problèmes.
C’est la première rencontre entre la nouvelle Fédération burkinabè de football élue le 22 août dernier et le ministre des Sports et des Loisirs, Dominique Nana, porté à la tête du département, le 10 janvier dernier.

Adama SALAMBERE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.