11-Décembre à Ziniaré : Les infrastructures à réaliser sont connues

Les membres de la délégation gouvernementale se sont entretenus avec…

Une délégation gouvernementale, conduite par le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Clément P. Sawadogo, a échangé, le vendredi 5 février 2021, à Ziniaré, avec les forces vives du Plateau central et les acteurs impliqués dans la réalisation des infrastructures du 11-décembre prochain.

Les infrastructures à réaliser dans le cadre de la commémoration de la fête de l’indépendance, dans le Plateau central, sont désormais connues. Une liste d’ouvrages validés en Conseil des ministres, a été présentée aux forces vives du Plateau central, le vendredi 5 février 2021 à Ziniaré. Ils seront partagés entre les trois chefs-lieux des provinces de la région que sont Boussé, Ziniaré et Zorgho, mais avec une part belle à la ville-hôte, Ziniaré, a indiqué le ministre d’Etat, ministre en charge de l’administration territoriale, Clément P. Sawadogo.

Au nombre des infrastructures routières à réaliser, celui-ci a cité l’aménagement et le bitumage de 58,8 km de voiries urbaines dont 36,7 kilomètres (km) à Ziniaré, 14,5km à Zorgho et 7,6 km à Boussé. A cela, s’ajoutent l’élargissement de la chaussée de la route Loumbila-Ziniaré (RN3) à 8m et la réalisation d’un canal de 1,1 km à Boussé. La ville de Ziniaré bénéficiera d’une salle polyvalente équipée d’une capacité de 1000 places, une place de la Nation avec une tribune ouverte de 150 places, une aire du défilé. En plus de la cité des forces vives dans le village de Sa, 300 logements dont 200 logements sociaux et 100 logements économiques seront construits à Ziniaré et 50 logements sociaux à Zorgho.

Pour le volet sportif, il est prévu la réhabilitation du stade municipal de Ziniaré avec une tribune supplémentaire, la construction d’un stade avec pose de gazon synthétique à Zorgho, la réalisation d’un terrain de sport avec mur de clôture et une plateforme stabilisée à Boussé et la réalisation de trois plateaux omnisports dans les trois chefs-lieux de provinces de la région. Clément P. Sawadogo a mentionné la réhabilitation de 17 bâtiments administratifs dans la région. Aux côtés du gouvernement, plusieurs partenaires entendent apporter leur pierre à l’édifice. Ils ont promis la construction de l’auberge du 11-Décembre, la réfection du centre de formation du Service national pour le développement (SND) à Loumbila, la réalisation d’infrastructures sanitaires et éducatives, l’érection de monuments, l’extension des réseaux d’électricité et d’adduction d’eaux courantes…

« Des infrastructures aux normes »

… les forces vives de la région.

« Il y a certaines infrastructures pour lesquelles nous sommes toujours en train de chercher la possibilité d’étendre un peu plus », a signifié le ministre d’Etat. Pour lui, il s’agit d’ouvrages socioéconomiques et sportifs modernes qui impulseront le développement de la région. C’est pourquoi, il a souhaité qu’à l’issue de cette rencontre, les services techniques concernés lanceront les appels d’offre. « Nous voulons que tous les travaux prévus puissent démarrer à bonne date pour nous épargner le spectre des dernières minutes.

Nous voulons des infrastructures aux normes, pas des infrastructures réalisées aux pas de charge qui présenteront des dégradations très rapidement », a souligné le ministre de l’Administration territoriale. En plus des réalisations, des activités festives seront organisées par le comité d’organisation, a ajouté le ministre d’Etat. Il s’agit, entre autres des conférences sur le thème, la coupe de l’indépendance en football et bien d’autres activités sportives et culturelles, la foire et la grande parade civile et militaire.

Au cours des échanges, les participants ont exprimé plusieurs préoccupations, allant de la qualité des infrastructures à leurs exécutions dans les délais, via la modification ou l’ajout de certains ouvrages. « Le choix des ouvrages n’est pas un choix de l’administration. C’est le choix des forces vives de la région. Les travaux du 11-Décembre n’ont pas vocation de s’arrêter le 11 décembre », a précisé le ministre des Infrastructures et du Désenclavement, Eric Bougma.

Le ministre des Affaires étrangères, Alpha Barry, par ailleurs fils du Plateau central, a appelé les uns et les autres à s’engager à prêter main forte aux entreprises pour la réalisation des infrastructures. La gouverneure du Plateau central, Fatoumata Bénon, a lancé le même son de cloche, appelant à la mobilisation générale.
Au terme des échanges, la mission gouvernementale a visité le stade municipal de Ziniaré et les sites devant abriter la salle polyvalente, la place de la nation, l’axe du défilé et la cité du 11- Décembre.

Djakaridia SIRIBIE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.