Pèlerinage à Yagma : Relever le défi pastoral avec la Vierge Marie

Le Nonce apostolique, Mgr Michael Crotty, a appelé les fidèles chrétiens à se conformer à la volonté du Père en suivant les pas de Jésus-Christ.

Le traditionnel pèlerinage annuel de Yagma a eu lieu, hier dimanche 7 février 2021 au Nord de Ouagadougou. A l’occasion, un hommage a été rendu aux Forces de défense et de sécurité et au personnel de santé engagé dans la lutte contre la COVID-19.

Des milliers de fidèles catholiques, venus des quatre coins du Burkina Faso, ont effectué, hier dimanche 7 février 2021 à Ouagadougou, le déplacement pour bénéficier de la grâce mariale au sanctuaire de Yagma. La célébration eucharistique a été présidée par le nonce apostolique, Mgr Michael Crotty. En se réjouissant de célébrer avec l’archidiocèse de Ouagadougou ce pèlerinage qui date de 1980, il a, dans son homélie, expliqué que les textes liturgiques du jour appellent les chrétiens à trois recommandations. Il s’agit, a-t-il cité, de la culture de soi, de la paix et de l’Evangile.

Monseigneur Crotty a expliqué que les actes de guérison de Jésus sont une marque de compassion envers les malades. Sur ce, il a interpellé les pèlerins à être miséricordieux comme l’a recommandé le Pape François lors de la Journée mondiale des malades. «Dans le contexte de la pandémie, prions pour les malades et pour les pays durement éprouvées par la COVID-19 », a laissé entendre le célébrant du jour. D’autant plus que, a-t-il relevé, la culture de soi devient à long terme celle de la paix. A l’écouter, une prise en compte de ces deux valeurs dans nos habitudes, est gage de préservation de la dignité humaine.

Les fidèles chrétiens se sont mobilisés pour célébrer cette action de grâce.

« En prenant soin des autres, il est possible de comprendre les réalités des autres », a-t-il confié. Pour ce faire, le Nonce apostolique a encouragé les fidèles à vivre la joie de l’annonce de l’Evangile, à travers l’imitation de la vie du Christ. Le recteur du sanctuaire de Yagma, Abbé Jules Pascal Zagré, a indiqué que le thème de la célébration est « Tous unis dans la foi pour un monde renouvelé ». «Nous avons voulu sur cette colline de Yagma, associer à ce défi pastoral, la mémoire de Marie notre mère», a-t-il affirmé.

« Construire un monde de paix»

A son avis, cela consiste à implorer son intercession afin de construire un monde de paix et de santé. La particularité de cette année, a dit l’Abbé Zagré, est que dans la procession, il y a eu des éléments des Forces de l’ordre et des agents de Santé. «Pour nous, cela est symbolique », a-t-il signifié. L’abbé Zagré a salué la bravoure des FDS qui se battent de jour comme de nuit pour sécuriser le pays. Et d’ajouter que le diocèse a voulu placer ce pèlerinage de 2021 sous le signe de la recherche de la santé.

« Pour nous, la COVID-19 peut être enrayée grâce à l’engagement des uns et des autres. Nous savons que les agents de santé sont les premiers à nous défendre », a affirmé le recteur du sanctuaire de Yagma. Le pèlerin, Benjamin Rouamba, a apprécié l’homélie brillante du Nonce apostolique. Ce fut, pour lui, un moment de recueillement et de prières. Dans ce sens, M. Rouamba a souhaité qu’il y ait la paix et la sécurité dans les familles et au Burkina Faso. Pour sa part, un autre fidèle a exprimé sa satisfaction pour l’organisation du pèlerinage.

 

Honoré KIRAKOYA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.