Pauvreté au Burkina: le Larlé Naaba et Dibi Millogo tracent les « lignes » de la résilience

Le Larlé Naaba Tigré et le coach Dibi Alfred Millogo ont fait la dédicace de leur ouvrage intitulé « Le Song Taaba Système pour zéro chômage, zéro faim, zéro pauvreté, tout dans le savoir » le samedi 6 février 2021 à Ouagadougou.

Le Larlé Naaba Tigré est toujours sur les chantiers de l’éradication de la pauvreté au Burkina Faso. Le samedi 6 février 2021, l’entrepreneur agricole a fait la présentation et la dédicace d’un livre compilant les techniques révolutionnaires, intitulé, « Le Song Taaba Système pour Zéro chômage, Zéro faim, Zéro pauvreté, tout dans le Savoir». Il est coécrit par lui et le coach, en développement personnel Dibi Alfred Millogo. Publié aux éditions Bil Academy en septembre 2020, l’ouvrage de 218 pages retrace un mécanisme rationnel de développement socioéconomique dans les pays peu développés. La philosophie est l’entraide et la solidarité. Pour le ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Lassané Kaboré, qui a présidé la cérémonie de dédicace aux côtés de son homologue
de l’Agriculture, des Aménagements hydroagricoles et de la Mécanisation, Salifou Ouédraogo, « Le Song Taaba Système pour Zéro chômage, Zéro faim, Zéro pauvreté, tout dans le Savoir» est la clef de la réussite personnelle et collective. Il a reconnu que l’œuvre décrit bien un projet, un concept dont la mise en œuvre va contribuer au développement économique et social du Burkina. « Ce concept est un modèle de société basé sur les valeurs de partage, de l’entraide et de la solidarité », a-t-il fait savoir. Il a, au cours de son intervention, prôner une véritable révolution des mentalités afin de mettre en place ce système qui permet à chacun de s’épanouir. Il a, en outre, souligné la nécessité de rendre la croissance économique inclusive pour favoriser l’épanouissement et le développement personnel. De quoi rassurer l’accompagnement du gouvernement dans la mise en pratique des thématiques abordées dans l’ouvrage.

Pas de place pour la misère !

Selon les auteurs du livre, le Burkina Faso, dispose assez de ressources pour venir à bout de la faim et de la pauvreté. Pour cela, expliquent-ils, il faut un changement des mentalités et l’instauration d’un nouveau système économique qui va prôner
les valeurs de l’entraide mutuelle. « Dans un monde où il y a suffisamment de ressources, nous pensons qu’il n’y a pas de place pour la misère, la faim et le chômage si toutefois nous sommes organisés et que nous appliquons l’entraide. Nous pouvons véritablement vaincre tous ces maux», a déclaré le coach Dibi Alfred Millogo. Et le Larlé Naaba Tigré de préciser que « le Song Taaba Système » ne laisse personne à la traîne. Il s’agit selon le coutumier de créer une chaîne de solidarité au niveau national où tout le monde sera bénéficiaire pour éradiquer la misère, l’extrême pauvreté et le chômage. Le ministre en charge de l’agriculture, Salifou Ouédraogo, lui, a salué l’abnégation des auteurs et a également promis de faire du livre, un guide agricole, qui va permettre aux acteurs du secteur primaire de maîtriser les techniques réussies de développement inclusif. Le livre « Le Song Taaba Système pour zéro chômage, zéro faim, zéro pauvreté, tout dans le savoir» est disponible au prix de 5 000 francs CFA dans les librairies «Mercury » et à « Jeunesse d’Afrique ».

Wanlé Gérard
COULIBALY

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.