Coupe Zénine Titi de Tiébélé: la troisième édition sous le signe de l’unité

L’Association Zénine Titi a lancé, le samedi 30 janvier 2021, à Tiébélé dans le Nahouri, la troisième édition de la coupe Zénine Titi.

Créer un cadre d’occupation des jeunes de la commune rurale de Tiébélé afin de promouvoir le vivre-ensemble et la cohésion sociale. C’est l’objectif visé par l’association Zénine Titi. Pour y arriver, elle organise chaque année une compétition de football en faveur de la jeunesse des villages de Tiébélé. Le lancement de la troisième édition de ce tournoi dénommé « Zénine Titi » a eu lieu, le samedi 30 janvier 2021 dans la commune rurale de Tiébélé. A l’affiche du jour, l’équipe de FC Tiyalo s’est opposée à celle de FC Kassiri. Devant des supporters impatients, les deux équipes, durant le temps réglementaire, n’ont pu ouvrir le score. Au coup de sifflet final, les deux formations se sont tenues en échec sur un tableau vierge. Le promoteur de la coupe, Abraham Ouesséni Abassagué, a salué la mobilisation des populations. Pour lui, après la saison de culture, les jeunes se retrouvent sans occupation. Chose qui contraint nombreux, a-t-il dit, de tenter les immigrations ou à s’adonner à des activités malsaines. « La compétition permettra une franche intégration entre les populations dans l’optique de tisser l’unité entre fils et filles de Tiébélé », a lancé M. Abassagué. Il a souhaité que cette compétition se perpétue. De même, il a exhorté les 18 équipes en compétition à relever le niveau de la compétition pour que des futures stars du ballon rond sortent du tournoi. « Une formation sera donnée aux entraîneurs d’ici la fin de la coupe. Nous voulons qu’une grande équipe naisse de cette compétition pour le championnat national », a insisté le promoteur. Les difficultés, a signalé M. Abassagué, sont d’ordre financier et matériel. Il a demandé aux bonnes volontés de venir en soutien au comité d’organisation. Le parrain de l’édition, Faïçal Adi a rassuré que pour la cause de la jeunesse, il reste ouvert à accompagner les activités. A l’entendre, le football est un domaine qui procure la joie et la santé. Il a promis de plaider, de concert avec d’autres fils de la localité, pour que le stade de Tiébélé soit gazonné. Le député Bouba Yaguibou, a fait savoir que le football est une occupation saine des populations. Ainsi, a-t-il ajouté investir dans une telle compétition n’est pas une perte. « Cette activité entre en droite ligne de la vision du gouvernement à promouvoir le sport », a-t-il rappelé. Il a invité à soutenir la compétition pour qu’elle ait un bon ancrage.

Honoré KIRAKOYA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.