Agression de l’ambassadeur du Maroc : le réconfort du Président du Faso

A la suite de l’agression de l’ambassadeur du Maroc au Burkina Faso, Youssef Slaoui, le ministre en charge des affaires étrangères, Alpha Barry, lui a transmis un message de réconfort du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Le diplomate marocain et ses proches vont bien, selon le gouvernement.

Alors qu’il était accompagné de ses proches, l’ambassadeur du Maroc au Burkina Faso, Youssef Slaoui, a été agressé par des malfrats, juchés sur leurs motos, dans la nuit du jeudi 11 février 2021 à Ouagadougou. Blessé à la tête, le diplomate du royaume chérifien a été admis dans une clinique de la place pour recevoir les soins nécessaires. Selon des sources proches du dossier, l’agression qu’a subie l’ambassadeur Slaoui, était une « attaque criminelle normale » et n’avait rien à voir avec son statut de diplomate. Du reste, l’un des agresseurs, âgé de 36 ans, a été retrouvé et abattu. Il serait un professionnel de ce genre d’actes et avait auparavant attaqué des employés d’organisations internationales. Selon les dernières informations en possession de Sidwaya, l’ambassadeur du Maroc et son épouse sont en bonne santé, après avoir été pris en charge dans des structures médicales. Leur diagnostic vital n’est pas engagé. Dans un communiqué, le gouvernement burkinabè a précisé que le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur, Alpha Barry, a rendu visite à l’ambassadeur, à qui il a transmis un message de réconfort du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. « Le Président du Faso ainsi que l’ensemble du Gouvernement expriment leur compassion et leur solidarité à l’Ambassadeur et à ses proches.

Le Gouvernement salue le professionnalisme des forces de sécurité qui ont su réagir avec promptitude pour neutraliser l’agresseur, déjà connu des services de police pour ses actes de délinquance », précise un communiqué du ministère en charge des affaires étrangères. Le gouvernement burkinabè a également exprimé la ferme détermination des hautes autorités à renforcer les mesures de sécurité pour l’ensemble du corps diplomatique. En rappel, Youssef Slaoui a été nommé ambassadeur du Maroc au Burkina Faso en 2019 par le Roi Mohamed VI pour prendre le relais de Farhat Bouazza à la Chancellerie marocaine de Ouagadougou. Cadre du ministère des Affaires étrangères du Maroc, il avait dirigé le département de l’Afrique de l’Ouest dudit ministère.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.