Décentralisation : le Conseil régional du Centre dispose d’un nouveau siège

Le Président de l’Assemblée nationale (PAN), Alassane Bala Sakandé a inauguré le nouveau siège du Conseil régional du Centre, le vendredi 12 février 2021, sur le site à Ouaga 2000.

Bâti sur une superficie de 6285 m2, le nouveau siège du Conseil régional du Centre situé à Ouaga 2000 à quelques encablures du palais de Kosyam est un bâtiment R+3 extensible à R+4. Il comporte 35 bureaux, trois salles de réunion de 22 personnes chacune, six magasins, six blocs de toilettes communs, six toilettes privatives et gaines techniques, un ascenseur, deux guérites, un groupe électrogène, un château d’eau et un forage équipé. Il a été inauguré, le vendredi 12 février 2021, par le Président de l’Assemblée nationale (PAN), Alassane Bala Sakandé, en présence de la ministre déléguée, chargée de la Décentralisation, Madiara Sagnon, ainsi que d’anciens ministres en charge de l’administration territoriale et de la décentralisation et d’autorités religieuses et coutumières de la région. Selon le président du Conseil régional du Centre, Eric Tiemtoré, le bâtiment d’un coût global de 1 441 777 843 F CFA, a été construit sur fonds propres.

« Cela fait plus de douze ans que le Conseil régional du Centre ne disposait pas de siège. Nous avons voulu faire comme les autres régions et c’est de cela qu’est venu le secret qui repose sur la cohésion au niveau du Conseil régional du Centre. Nous sommes 36 conseillers régionaux issus de quatre partis politiques, mais nous avions ensemble eu cette vision de nous doter d’un siège. C’est en cela que nous avons accepté épargner à chaque session budgétaire, un certain montant pour démarrer les travaux. Nous avons pris notre bâton de pèlerin pour voir certaines structures d’accompagnement, malheureusement, nous étions dans une situation d’insécurité qui a été aggravée par la pandémie de COVID-19. Donc, nous nous sommes dit que c’était à nous de trouver les moyens pour construire ce siège », a déclaré Éric Tiemtoré.

Respecter le bien public

Le PAN, Alassane Bala Sakandé, a estimé que la construction de ce siège traduit la volonté des conseillers régionaux de s’associer pour travailler pour le bonheur des populations de la collectivité. Il a pris l’engagement d’accompagner le Conseil régional du Centre pour la finition des quelques travaux restants, à savoir la construction de la salle de conférence, la pose des pavés et la construction d’une cafétéria. Le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Clément Sawadogo, a fait comprendre que l’édifice répond aux normes architecturales requises et doit être tenu, entretenu et s’inscrire dans la durée. « Les usagers et les utilisateurs doivent faire preuve de respect du bien public afin de léguer aux générations futures un ouvrage digne de notre génération, un héritage sur lequel elles pourront bâtir un avenir plus radieux », a-t-il dit. Il a félicité l’ensemble des conseillers régionaux et a invité le président du conseil régional à travailler à davantage faire connaître la structure régionale au regard de la position géographique du nouveau siège.

« Je vous souhaite d’en faire un bon usage et que ce joyau soit un temple de la démocratie au Burkina Faso », a soutenu Clément Sawadogo. Par ailleurs, Clément Sawadogo, a indiqué que cette infrastructure arrive à un moment où le processus de décentralisation est à une étape charnière ; celle du bilan de deux mandats effectifs depuis la communalisation intégrale, d’un renouvellement très prochain des organes des collectivités territoriales et d’une relecture des outils de mise en œuvre de la décentralisation pour un développement accéléré du pays.

Gaspard BAYALA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.