Soutien aux médias : le Japon offre une dizaine de véhicules à la RTB

Le Japon a fait don de onze véhicules flambant neufs à la Radiotélévision du Burkina (RTB). Les clefs dudit matériel roulant ont été officiellement remises, le jeudi 25 février 2021, à Ouagadougou.

Plus de soucis à se faire à la Radiotélévision du Burkina (RTB), en ce qui concerne les missions nécessitant de longs déplacements. En effet, le parc automobile de ce média s’est enrichi de onze nouveaux véhicules (10 pick-up Hillux 4X4 et un minibus), le tout d’une valeur estimée à environ 220 millions 500 mille francs CFA, offerts par l’ambassade du Japon, un partenaire bien connu pour son soutien constant aux médias. La remise officielle des clefs et documents d’immatriculation et d’identification a eu lieu, le jeudi 25 février 2021, à Ouagadougou en présence des premiers responsables de l’organe de presse. Pour le directeur général de la RTB, Pascal Yemboini Thiombiano, c’est dans le cadre du projet de renforcement des capacités logistiques de son entreprise que des démarches ont été effectuées en vue d’obtenir du Japon, du matériel roulant afin de rehausser le niveau opérationnel de la radio et de la télévison publiques lors des élections couplées de novembre 2020. Procédures administratives obligent, le dossier a dû prendre du retard, mais qu’à cela ne tienne, le don vient à point nommé.

« A travers le geste du jour, vous nous retirez une grosse épine du pied. Mieux, cette aide est loin d’être la première à l’endroit de la RTB car, nous avons bénéficié du Japon une rénovation totale et l’équipement des studios de la Radio nationale », a reconnu le DG Thiombiano. Expliquant la contribution des onze véhicules à l’opérationnalisation des services de la RTB, le DG a indiqué que la structure médiatique, de par ses missions de service public, doit répondre aux besoins pressants d’information, d’éducation, de sensibilisation, de culture et de distraction des couches sociales du Burkina Faso et d’ailleurs.

Aussi, ce média d’Etat se doit de contribuer au renforcement de la démocratie, de la bonne gouvernance et de promouvoir le développement socioéconomique du pays. Des missions qui, selon Pascal Thiombiano, engagent tous les jours les équipes de la RTB sur les différents axes routiers du pays afin de collecter et traiter les informations, mais aussi réaliser des émissions dans les quatre coins du Burkina Faso pour promouvoir la culture et soutenir le développement. Tout en saluant le donateur et les institutions facilitatrices comme la direction générale de la coopération, le DG a rassuré que le don sera bien entretenu et a prévu dans la même foulée, une meilleure couverture de la campagne municipale prochaine par ses services compétents.

Le donateur, l’ambassadeur du Japon au Burkina, Masaaki Kato, quant à lui, a affirmé la disponibilité de son pays à soutenir les secteurs porteurs au Burkina et ce, au nom de la bonne santé des relations diplomatiques entre les deux pays. Le diplomate nippon a indiqué que les médias constituent des canaux d’éducation, de formation et de promotion de la paix et du vivre- ensemble.

De l’analyse du diplomate, ces mêmes médias permettent, de « mesurer » le niveau de démocratie, dans un pays et garantir au même titre que les OSC, une veille citoyenne. Des valeurs qui, de son point de vue, encouragent son pays à accompagner le département de la communication en témoigne le récent don de véhicules au Conseil supérieur de la communication.

Wanlé Gérard COULIBALY

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.