MPP : qui pour succéder à Simon Compaoré ? 

MPP : qui pour succéder à Simon Compaoré ? 
Après sa retraite administrative, Simon Compaoré veut-il prendre sa retraite politique ? Kantigui en a l’impression, au regard des informations qui lui parviennent. Acteur majeur de la scène politico-administrative de ces 40 dernières années au Burkina Faso, il aura été de tous les combats, pour avoir été haut-commissaire de l’Oubritenga (1984), directeur de cabinet de Blaise Compaoré (1985), ministre délégué à la présidence du Burkina Faso, maire de Ouagadougou (de 1995 à 2012), député du CDP (1997 et 2002), ministre de l’Administration territoriale, ministre de la Sécurité… Ayant démissionné en 2013 avec plusieurs autres ténors du CDP dont Roch Marc Christian Kaboré et feu Salifou Diallo, Simon Compaoré et ses camarades ont créé, en 2014, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), qu’il dirige aujourd’hui. Selon des informations que Kantigui a obtenues, après avoir « brillamment » conduit la campagne des élections couplées de 2020 qui a vu la réélection du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, Simon Compaoré serait sur le point de céder la tête du parti aux plus jeunes. Il se susurre que dans les rangs du parti au pouvoir, plusieurs prétendants affûtent leurs armes. Des noms comme ceux du président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, de l’actuel ministre d’Etat en charge de l’Administration du territoire, Clément Sawadogo et du ministre des Infrastructures, Eric Bougouma….

Lire la suite sur Sidwaya numériquehttps://www.sidwaya.info/numerique/2021/03/16/sidwaya-du-17-03-2021/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.