Eliminatoires CAN 2021/ Ouganda-Burkina Faso

Le Burkina Faso affronte l’Ouganda cet après-midi à 16 heures locales (13 heures TU) au St Mary’s stadium Kitendé de Kampala, en match comptant pour la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2021. Une victoire des poulains de Kamou Malo leur assurera la première place du groupe, synonyme de qualification pour la CAN l’an prochain au Cameroun.

« Cette CAN nous tend la main. C’est à nous de la saisir » ; C’est le message du capitaine des Etalons, Charles Kaboré, à ses coéquipiers avant la séance de prise de contact avec la pelouse du St Mary’s stadium Kitendé de Kampala, hier 23 mars. En effet, cet après-midi, à 16 heures locales (13 heures TU), à la faveur de la 5e journée des éliminatoires de la CAN, Cameroun 2021, les Etalons croisent les crampons avec les Cranes de l’Ouganda. Le match est décisif car les Etalons, en cas de victoire, se qualifieront pour la phase finale de la compétition. Pour ce faire, le sélectionneur des Etalons, Kamou Malo, a convoqué 33 joueurs. Les 17 Etalons présents à la première séance du 22 mars dernier, ont été renforcés avec l’arrivée des cadres. Kamou Malo pourra compter sur son capitaine Charles Kaboré, les frères Traoré, Alain et Bertrand, Issoufou Dayo, Hervé Koffi ou encore Edmond Tapsoba. Yacouba Coulibaly est attendu au petit matin de ce 24 mars. A l’exception de Hamed Bélem qui ne pourra pas honorer la convocation pour des soucis de vol, tous les Etalons convoqués sont à Kampala. C’est dans une ambiance bon enfant et un esprit conquérant, que les 31 joueurs ont foulé, ce 23 mars, la pelouse synthétique du St Mary’s stadium Kitendé de Kampala pour la séance de prise de contact. Elle a débuté par une courte prière, suivie du mot de bienvenue du capitaine des Etalons. L’échauffement a consisté en l’activation du haut et bas du corps, plus la vivacité. Il a été suivi d’un jeu avec deux équipes de 11 joueurs où l’une travaille la conservation et l’autre la transition et vice-versa. Sa stratégie n’a pas été dévoilée, mais cet ultime entraînement laisse percevoir en filigrane une équipe qui devrait évoluer en 4-3-3. Hervé Koffi retrouvera ses cages pour la première fois depuis le début des éliminatoires. Le bastion défensif devrait être assuré par le duo Issoufou Dayo et Edmond Tapsoba. Dans le couloir gauche, Steeve Yago pourrait être aligné. Celui de droite sera certainement occupé par Issa Kaboré. Au milieu de terrain, Malo va compter sur son capitaine Charles Kaboré, Bryan Dabo ou Adama Guira et Abdoul Razack Traoré.

Un match capital

L’animation des ailes devrait être gérée par Bertrand Traoré et Cyrille Bayala. A la pointe de l’attaque, Mohamed Konaté pourrait être titularisé en lieu et place de Franck Lassina Traoré. Ce onze probable de départ peut être en mesure de réaliser le rêve du sélectionneur national des Etalons, qui est la qualification. Pour l’heure, Kamou Malo reste confiant. « Nous avons les ingrédients pour ce match. Nous le savons très capital. C’est une qualification qui se joue. Il y a des garçons qui rêvent d’une première CAN et d’autres qui désirent raccrocher juste après. Ces deux cas réunis constituent des éléments qui bonifient le groupe » a-t-il laissé entendre. Avant d’ajouter : « Avant cette séance, j’avais peur. Mais ce que j’ai vu, me rassure. J’ai à faire à des garçons très affutés et surtout avec beaucoup d’envie. Et cela laisse augurer d’un bon match ce soir ». Tenu en échec (0-0) lors de la 1re journée par l’Ouganda, Malo pense qu’il a eu assez de temps, tout comme son adversaire du jour, pour bien préparer la rencontre. « Nous connaissons les points forts et faibles. Nous sommes venus avec nos arguments » a-t-il affirmé. Le capitaine, Charles Kaboré, abonde dans le même sens que son sélectionneur. «  On entrevoit un bon match face à cette équipe qui est physique et avec de bons joueurs. Avec nos qualités, c’est à nous de faire la différence. Nous avons tous les postes doublés voire triplés. Donc à nous de montrer que nous sommes en train de devenir une nation de football » a-t-il déclaré. Le Burkina Faso est premier de la poule B avec 8 points. A défaut d’une victoire face aux Crânes, un match nul qualifierait les Etalons en cas de parité au score également dans l’opposition entre Soudan du Sud et le Malawi. Dans le cas contraire, une défaite des Etalons et une victoire du Malawi va contraindre le Burkina Faso à gagner à domicile pour renouer avec le plus grand rendez-vous du football africain.

Ollo Aimé Césaire HIEN

……………………………………………………………………………………………………………….

Charles Kaboré honorera sa 100e sélection cet après-midi

L’emblématique capitaine des Etalons disputera cet après-midi son 100e match avec les Etalons. Joueur le plus capé de l’histoire de sélection nationale, Charles Kaboré a honoré sa première sélection en 2006. Depuis lors, il a toujours figuré avec les Etalons dans toutes les compétions. L’ancien joueur de l’AS-SONABEL, de l’EFO et de l’Olympique de Marseille a été, avec les Etalons, vice-champion d’Afrique lors de la CAN 2013 et médaillé de bronze en 2017. Pour lui, toutes ces années en sélection est un honneur. «Avec les Etalons, j’ai pratiquement tout connu, des hauts et des bas. C’est un privilège pour moi de jouer mon 100e match avec l’équipe nationale. Je souhaite fêter cet évènement doublement en cas de victoire. Un match particulier ? Oui puisque tous sont particuliers pour moi. Je dois rester positif et surtout concentrer » a-t-il avoué. Pour  Bertrand Traoré, le groupe lui doit cet honneur, en se qualifiant cet après-midi. « Nous allons nous battre pour offrir cette joie à travers une victoire et une qualification au Capi, à l’occasion de son 100e match » a promis le sociétaire d’Aston Vila.

O.A.C.H

……………………………………………………………………………………………………………….

Classement Poule B
1er -Burkina Faso : 8 points +3
2e-Ouganda : 7 points : 7 points +2
3e-Malawi : 4 points -3
4e-Soudan du Sud : 3 points -2

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.