XIIe édition du tournoi de lutte de Pankélé: le Buffle du Nayala conserve son titre

La XIIe édition du tournoi de lutte de l’association Konwoma des jeunes lutteurs de Pankélé a livré ses champions, le samedi 27 mars 2021. Dans la catégorie open, le Buffle du Nayala s’est succédé chez les hommes et Edwige Bonané de Kalabo a été Reine des arènes.

L’édition 2021 du tournoi de Pankélé a tenu toutes ses promesses. D’abord, au niveau de la mobilisation, hormi le monde fou qu’elle a drainé, la participation des autorités a été impressionnante. La ministre déléguée auprès du ministre de l’Industrie du Commerce et de l’Artisanat, Anne Louise Go, le gouverneur de la région, Sié Edgard Sou, par ailleurs président de l’évènement, le directeur général des Editions Sidwaya, Mahamadi Tiégna, parrain de la cérémonie pour ne citer que ceux-là, étaient tous témoins des chaudes empoignades des lutteurs le samedi 27 mars dernier. Ensuite, la participation massive et le niveau élevé des lutteurs ont donné à voir de belles prises et des prestations à suspense. Dans l’épreuve phare, open, en homme, le champion sortant, Romaric Kawané de Toma, n’a pas tergiversé avec son challenger et petit frère, Frédéric Kawané. Le combat n’a duré que quelques secondes. Au niveau des dames, c’est au deuxième round qu’Edwige Bonané se couronnera en renversant la teigneuse Sandrine Zéyé. Blaise Débé, qui s’est fait battre au point par le roi des arènes, s’est classé troisième en terrassant François Dié, chez les hommes et Marguerite Dié a aussi pris la troisième place au détriment de Amélie Paré. Dans les catégories classiques, chez les hommes, Blaise Débé du Kadiogo a été champion des 66 à 75kg. Paterne Kawané chez les plus de 75kg a été sacré champion à la suite du forfait de Kawané Romaric. Au Niveau des dames, Amélie Paré de Yaba a été la championne de la première catégorie et Diane Ki de Koin, la championne de la deuxième catégorie. En termes de récompenses, tous les quatre premiers de chaque catégorie ont été primés. Le Roi des arènes est reparti avec la somme d’un million francs CFA et la Reine des arènes, a gagné une moto neuve d’une valeur de 700 000FCFA et la somme de 100 000FCFA. Le directeur général des Editions Sidwaya, parrain de la cérémonie, satisfait de la réussite de l’évènement a invité tous les fils de la province à soutenir l’action de l’association Kowoma. « Pour notre part c’est faire des plaidoyers pour que les engagements des uns et des autres soient une réalité ». Le président du comité d’organisation Ruffin Paré, pour sa part, a témoigné sa gratitude aux bonnes volontés qui ont permis la réussite de la XIIe édition. « Merci à tous les autorités, les partenaires, les amis pour leur soutien. Leur soutien nous a permis d’avoir, entre autres, une arène aux normes, un forage qui va aussi servir pour le village ».

Pengdwendé Achille
OUEDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.