Côte d’ivoire : 2 soldats tués, 4 blessés et 3 terroristes neutralisés

Le détachement des Forces Armées de la Côte d’Ivoire (FACI) a été attaqué dans la nuit du 28 au 29 mars 2021 par des individus armés non identifiés.

Deux positions des forces armées de la Côte d’Ivoire ont subi deux attaques d’individus armés non identifiés dans la nuit du 28 au 29 mars 2021, aux environs de 00h et 1h30.  Selon les médias ivoiriens, la première attaque a été menée par une soixantaine d’individus lourdement armés, à Kafolo. La seconde attaque quant à elle, a visé un poste de gendarmerie à Kolobougou, localité frontalière située à une soixantaine de kilomètres du Burkina Faso.

Le bilan provisoire de l’attaque fait état de deux soldats tués et quatre blessés, contre trois terroristes tués et quatre autres interpellés. Du matériel d’armement et des munitions ont été saisi.

Le chef d’Etat-major général des armées a annoncé qu’un ratissage est en cours.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.