Décès de Idriss Déby : Itno Les hommages de ses pairs du G5 Sahel

Alors qu’il venait d’être réélu pour un 6e mandat à la tête de son pays, le Président tchadien, Idriss Déby Itno, s’en est allé à l’âge de 68 ans.

De nombreux chefs d’Etat, à travers le monde, ont rendu hommage au Président tchadien, Idriss Déby Itno, décédé hier mardi 20 avril 2021 et présenté leurs condoléances à sa famille.

Les chefs d’Etat du G5 Sahel ont salué la mémoire de leur pair tchadien décédé hier mardi à la suite de blessures alors qu’il était sur le théâtre des opérations militaires contre l’offensive sur Ndjamena des rebelles du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT). « C’est avec consternation que j’ai appris la mort tragique du président de la République tchadienne, président en exercice du G5 Sahel, le maréchal du Tchad, Idriss Déby Itno », a déclaré le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, sur les réseaux sociaux. Le chef de l’Etat burkinabè a salué « la mémoire d’un grand panafricaniste, d’un frère, engagé avec conviction et détermination dans la lutte contre le terrorisme dans le Bassin du Lac Tchad et au Sahel ».

Le Président nigérien, Mohamed Bazoum, a, quant à lui, présenté ses
« condoléances attristées à sa famille et au peuple tchadien ». Son homologue malien, Bah N’daw, dans un long message, s’est dit attristé par « le décès brutal » de son « frère et ami ». « La disparition du Président, Idriss Deby Itno, est une lourde perte, non seulement pour son pays, le Tchad, pour lequel il est allé jusqu’au sacrifice suprême, mais aussi pour la région sahélienne et l’Afrique. Il s’est illustré dans notre histoire récente qu’il a d’ailleurs contribué à façonner, par son engagement et sa vision d’une Afrique unie et forte », a indiqué le Président, de la Transition malienne. L’ancien président du Niger, Mahamadou Issoufou, a dit avoir appris avec « émotion » la disparition brutale du président Idriss Déby Itno.

« Le souvenir que je garde de lui est celui d’un grand homme d’Etat et d’un éminent stratège », a-t-il écrit sur sa page Facebook. Le Président ivoirien, Alassane Ouattara, fait aussi partie de ceux qui ont réagi aussitôt après l’annonce du décès du chef de l’Etat tchadien. « C’est avec consternation que j’ai appris le décès tragique de mon ami et frère, le Président Idriss Deby Itno. Je salue la mémoire d’un grand patriote, un homme courageux et engagé pour la paix au Sahel. J’adresse mes condoléances les plus émues à sa famille, à ses proches, ainsi qu’au peuple frère de la République du Tchad », s’est-il exprimé.

Pour le « partenaire-clé » de la France dans la lutte contre le terrorisme au Sahel qu’est Idriss Deby, le président français Emmanuel Macron a soutenu que son pays « perd un ami courageux » et « prend acte de l’annonce (…) de la mise en place d’un conseil militaire de transition ». « La France se tient aux côtés du peuple tchadien dans cette épreuve. Elle exprime son ferme attachement à la stabilité et à l’intégrité territoriale du Tchad », a précisé le communiqué de l’Elysée.

Karim BADOLO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.