Arrondissement 4 de Ouagadougou : un jeune commerçant abattu par des inconnus

Des individus cagoulés ont abattu dans la nuit du samedi 5 au dimanche 6 juin 2021, un jeune commerçant devant sa porte, sis au secteur 17 dans l’arrondissement 4.

A l’instar de tous les Burkinabè, à la suite de l’attaque de Solhan, les habitants de Koulwéogin au secteur 17 de Ouagadougou sont encore sous le choc. En effet, le samedi 5 juin 2021 vers 21h, des hommes armés et juchés sur une moto ont ôté la vie à un jeune et prospère commerçant, El hadj Haruna Kaboré, connu sous le pseudonyme de Babylone. Selon des témoins de la scène, Babylone aurait été poursuivi jusqu’à l’entrée de sa résidence, une somptueuse villa à niveau qui fait face à une réserve administrative. Las de donner des coups de klaxons intempestifs pour qu’on lui ouvre la porte, le jeune descendra du véhicule pour se sauver.

C’est à cet instant précis, qu’il sera froidement abattu par des individus cagoulés. S’en est suivi une débandade dans les environs. Les premiers témoins disent avoir trouvé un corps gisant dans une mare de sang, la portière du véhicule ouverte avec la musique toujours en marche. A la question de savoir si les agresseurs ont pris quelque chose dans le véhicule, les témoins sont divisés. A en croire nos interlocuteurs, El hadj Haruna Kaboré, dit Ladji Babylone, fait régulièrement la navette entre Dubaï et Ouagadougou dans le cadre de ses activités. Il était aussi connu pour sa générosité dans le quartier.

Sidgomdé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.