Attaques terroristes à Solhan : les Etalons offrent 16 millions F CFA aux victimes

Le ministre des Sports et des Loisirs, Dominique Nana, a remis au nom des Etalons, le mercredi 9 juin 2021, à Ouagadougou, à la ministre de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire, Laurence Ilboudo, 16 millions F CFA pour la prise en charge des déplacés internes.

16 millions F CFA, c’est la somme mobilisée par les Etalons au lendemain de leur match contre les Eléphants de la Côte d’Ivoire pour la prise en charge des victimes des attaques terroristes au Burkina Faso. L’argent a été remis, le mercredi 9 juin 2021, à Ouagadougou à la ministre de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire, Laurence Ilboudo par son homologue en charge des sports, Dominique Nana. Selon le ministre Nana, après avoir appris l’attaque de Solhan dans le Sahel qui a coûté la vie à 132 personnes, les Etalons ont souhaité apporter leur solidarité aux populations victimes. « Ils ont cotisé, y compris les membres de la délégation à Abidjan, une somme de 16 millions F CFA. Et nous sommes chargés de vous apporter cette somme pour les victimes », a-t-il indiqué avant de remettre l’enveloppe. A l’en croire, ce don va apporter un soulagement aux familles des victimes de Solhan.

La ministre en charge de l’action humanitaire, Laurence Ilboudo, a remercié les Etalons pour leur geste de solidarité. Elle a confié que son département essaie, en tant que bras exécutif du gouvernement, de répondre aux besoins des populations déplacées internes. « Le contexte budgétaire fait que la prise en charge se fait difficilement. Nous voulons dire merci aux Etalons pour cette initiative de solidarité au profit des populations déplacées internes », a-t-elle dit. Aux dires de Mme Ilboudo, en dehors de ce don à la suite du « carnage » de Solhan, les joueurs de l’équipe nationale participaient déjà individuellement ou collectivement à l’élan de solidarité au profit des déplacés internes. Elle a laissé entendre que l’argent remis ira à « toutes les familles des attaques et aux populations déplacées internes ». « L’argent n’est pas destiné seulement aux victimes de Solhan, mais à toutes les victimes des attaques terroristes au Burkina Faso qui ont besoin de la réponse du gouvernement ». C’est pourquoi, elle a remis, séance tenante, la somme reçue au Fonds national de solidarité, tout en rassurant que les procédures de décaissement en la matière seront respectées.

Timothée SOME
timothesom@yahoo.fr
Walyatou ADEGUEROU
(Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.